Stage début de saison

Jour J -8

2016

 

Weekend du 08 et 09 Octobre 2016

Le lieu sera le Dojo de Montereau rue Pierre au complexe sportif municipal.

Faites de ce Weekend un moment d’échange et de convivialité exceptionnel

Le samedi sera consacré à l’échange technique entre notre invité d’honneur et l’école Taikikan

Le dimanche sera consacré à l’échange multi disciplines et multi intervenants

Une possibilité de repas en commun sera proposée le samedi soir (inscription en début de stage).

 

image

 

Le formulaire d’inscription

image

Samedi 08 Octobre(14h-18h) & Dimanche 09 Octobre (9h-13h)

Dojo de Montereau Fault-yonne 77130
(Complexe sportif rue Pierre)
Fond de la cour à droite, 1er étage
Parking gymnase du front de Seine ou Jean Allasseur à 300m

Ceinture noire & blanche

Après ce stage, si vous voulez revoir Pierre Portocarrero à l’œuvre

Pierre Portocarrero

et d’autres stages à venir avec les experts de IBA-France

Lire la suite

Pierre Portocarrero senseï

En attendant notre stage de début de saison du 8 et 9 Octobre 2016 au dojo de la rue Pierre à Montereau 77130

Quelques informations utiles vous permettant de faire connaissance avec notre invité d’honneur

J’en profite également pour rappeler que les inscriptions à l’avance sont appréciées afin d’obtenir une organisation digne de ce nom pour ce genre d’évènement vu qu’une petite réception est prévue en fin de stage.

N’hésitez donc pas à vous servir du formulaire d’inscription si vous venez à plusieurs, soi envoyer un petit message pour confirmer votre présence; également ceux qui comptent partager en soirée notre tablée au restaurant doivent se manifester à l’avance

La page spécifique du stage sur notre Taikiblog ICI

Malheureusement le site du Gembukan est désactivé pour une durée indéterminée

 

Ceinture noire & blanche

Pierre Portocarrero, le maître de la main des Tang

Pierre Portocarrero est l’un des plus grands experts de Karaté français. S’il a aujourd’hui délibérément décidé de pratiquer à l’écart des médias, focalisé sur une transmission de qualité plutôt qu’une diffusion superficielle, je me souviens de l’époque où nous avons la chance qu’il partage ses connaissances encyclopédiques dans des revues spécialisées, et participe régulièrement au Festival des Arts Martiaux.

Gembukan Tode ryu

Le Gembukan Tode ryu est une école de Karaté issue de l’enseignement du mythique maître de Karaté, Ogura Tsuneyoshi. Ogura senseï, que suivirent entre autres Henry Plée et Roland Habersetzer, fut notamment l’élève d’experts légendaires tels que Chotoku Kyan, ou Yabu Kentsu.

L’école de Pierre Portocarrero propose une pratique souple et martiale, transmise selon la tradition par le travail des kihons, katas et kumités. Le nom qu’il a choisi rend bien évidemment hommage à maître Ogura, mais souligne aussi par l’intermédiaire du terme Tode (main des Tang), les racines chinoises de sa discipline, qu’il a lui-même été étudier à Taïwan.

Portocarrero senseï est d’ailleurs l’auteur d’un des premiers livres que j’ai achetés et que je possède toujours, l’excellent "De la Chine à Okinawa – Tode, les origines du Karaté-do".

Couverture livre Portocarrero

Références :

ISBN     978-2-901551-36-2
EAN     9782901551362
Collection
Date de parution     1986
Auteur 1     Pierre PORTOCARRERO
Auteur 2
Format     24×17 cm
Nombre de pages     104 pages
Reliure     Broché dos carré

Vous pouvez encore vous le procurer ICI aux EDITIONS DE L EVEIL

Vous pourrez alors avoir une dédicace de son auteur (en voilà une idée qu’elle est bonne)

Depuis son introduction au Japon en 1922, le karaté a été profondément modifié au cours des décennies. D’art martial, il a été transformé en sport et développé comme tel, depuis ces vingt dernières années surtout, aidé en cela par l’adaptation à la compétition. La source de toutes les formes de karaté, de quelque obédience qu’elles soient à travers le monde, se situe à Okinawa. Trois noms sont connus de l’immense majorité des karatékas : Gichin Funakoshi (créateur du Shôtôkan), Chojun Miyagi (fondateur du Gojû-ryû) et Kenwa Mabuni (père du Shitô-ryû). Le karate-dô est issu de la tradition chinoise millénaire. L’élaboration de ses techniques et de ses méthodes d’entraînement est fondée sur l’expérience de plusieurs générations, ce qui en a fait un art d’une grande sophistication, nécessitant un long et patient apprentissage.

Un livre de référence sans équivalent dans la bibliothèque des arts martiaux, un apport indispensable pour vos connaissances du karate-dô.

Ceinture noire & blanche

interview

(l’organisateur de la NAMT)

Rares apparitions

Je reçois de nombreuses sollicitations de pratiquants qui désirent participer à la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels. Et j’avoue y être rarement sensible. En revanche j’ai toujours beaucoup de gratitude lorsqu’un expert de la qualité de maître Portocarrero accepte de venir présenter son travail, en particulier lorsqu’il a pris pour habitude de répondre négativement aux invitations. Je prends cela comme un encouragement, et un signe de reconnaissance de l’identité et de la qualité de la NAMT.

Pierre Portocarrero senseï avait accepté de participer à la première Nuit des Arts Martiaux Traditionnels, et je suis vraiment heureux et honoré qu’il soit de nouveau présent pour cette 9ème édition. Il sera en outre présent pour l’Aïki Taïkaï où il donnera un cours le samedi 23 de 10h30 à 12h00. Ne manquez pas cette occasion de vous initier à la main des Tang de l’école Genbukan avec un grand monsieur des arts martiaux.

"Les arts martiaux ne doivent pas être un but, une obligation de résultat. Mais doivent plutôt être un outil, un moyen de trouver un supplément d’humanité en nous."

"Notre problème en général, c’est que nous cherchons toujours des absolu. Soit je cherche l’absolu de ce qui va m’assurer la santé, l’absolu de ce qui va m’assurer l’efficacité, la sécurité maximale, alors que ça n’existe pas."

 

Issue de cette interview.

Ceinture noire & blanche

Chroniques

Anciennes chroniques de Pierre Portocarrero, parues dans des revues d’arts martiaux.

Le retour à la tradition

Novembre 1982, gymnase Georges Pompidou, à Vincennes, dans les couloirs, deux hommes en costume de ville sont en pleine discussion. Tout à coup, le plus petit des deux s’anime. Il se met à exécuter une suite de mouvements rapides et brefs. Impressionnant ! Je m’approche. Dans quelques instants, j’aurai fait connaissance de Gaby Faubert. Il me parlera de ce kata, « Passaï », qu’il vient d’exécuter sous mes yeux.

· Lire la suite de Le retour à la tradition

Le retour aux sources

Il vous avait captivé au fil des mois avec sa chronique anticonformiste et passionnante : « Les Chemins de la Connaissance ». Spécialiste de l’histoire des arts martiaux, Pierre Portocarrero n’est pas simplement une encyclopédie vivante, mais également un technicien capable de vous expliquer l’évolution des katas, gestes à l’appui, avec les justifications de leurs différences et de leurs changements.

· Lire la suite de Le retour aux sources

Le respect est la base des relations entre maître et disciple

Pierre Portocarrero : Ce qui est frappant, c’est de constater combien pour le pratiquant, l’individu est sacrifié, qu’il le soit au nom du développement de la discipline ou même de l’image que l’on s’en fait. Dans un monde aussi médiatisé que le nôtre, où les moyens de communication sont développés à un niveau déjà ahurissant, on ne peut que déplorer le manque de communication entre les hommes et, en particulier, entre le maître ou le professeur avec le disciple ou l’élève.

· Lire la suite

 

Ceinture noire & blanche

“Si tu es différent de moi, loin de me léser, tu m’enrichis”

Dragoncool mini

Cours et stage Iaido

C.E.R.E.P
T A I K I B U D O
Cercle d’Etude et de Recherche pour son Evolution Personnelle
IAIDO école TAIKIKAN

Trésor impérial

La Voie

La voie

Perso

La Paix

La paix

Parchemin

image

Un premier stage spécial Iaïdo pour cette saison (adulte uniquement)
a donc bien eu lieu à MONTEREAU (77130)

  Samedi 24 Septembre 2016

IAIDO

KOBUDO possible
Tanto, Wakisashi, Ken, Jyo

14h-17h30 au dojo rue Pierre de Montereau

image

Un petit groupe bien sympathique

 image

José, Claudette, Caroline, Armel, Pascal, Marion

Iaido_09-16_008 Iaido_09-16_016 Iaido_09-16_009

Claudette                                Caroline                                José

Toutes les photos

image

NI TROP NI TROP PEU

Guerrier Japonais mini

image

Stage Iaido du 24 / 09 / 2016

Etaient présent à ce stage : Senseï Denis Gauchard, Marion F., Claudette C., Caroline F., Pascal N., José F., Armel F.

Après les formalités d’usages en début de saison, et un bon échauffement ce premier stage a débuté par une étude de la septième et dernière série du Iaido de l’école taikikan. Apres un petit éducatif, les stagiaires se sont attaqué à ce kata d’abord seul puis avec partenaires. Ensuite se fut le tour du sixième kata seul contre deux adversaires dans un premier temps puis avec deux partenaires. Pour finir avant une petite pause les stagiaires sont revenus sur le septième kata mais avec un seul partenaire cette fois. Après la pause, les sept katas ont été vus avec un arrêt à chaque étape du kata ou le Senseï est passé d’élève en élève pour rectifier les positions. Pour finir, Senseï Denis Gauchard a demandé les katas juste en donnant leur numéro et le nombre d’adversaire et ce de façon aléatoire. Les stagiaires devaient rester vigilant et exécuter les katas demandé. Bien sur, ce stage n’aurait pas été complet sans la photo de famille.

Iaido_09-16_042

 

image

 

“Le danger, ce n’est pas ce qu’on ignore, c’est ce que l’on tient pour certain et qui ne l’est pas”

 

Perso DG

Lire la suite

cours spécifique supplémentaire à Marolles

C.E.R.E.P
Cercle d’Etude et de Recherche pour son Evolution Personnelle
TAIKIBUDO

image

 

Un cours spécifique supplémentaire sur le thème du Bo-Jitsu école R.Cocâtre de Bushido (marron et noire uniquement) a bien eu lieu le :

Vendredi 23 Septembre 2016

19h-20h30

 

bushido-ideogramme

Cocâtre Idéo

 
 Bojitsu Cocatre N°1
Mémento technique disponible
 
Bo-Jitsu_0004_cr Bo-Jitsu_0008_cr Bo-Jitsu_0009_cr
 
Merci à Armel Fourreau pour ces dessins

  image

Bo-Jitsu_09-16_008 Bo-Jitsu_09-16_006
Bo-Jitsu_09-16_010

Merci à Claude, Farid et Gilles de leur intérêt à ce cours spécifique

Extraits vidéos

 

image

Le bâton de pratique peut être en bambou mais celui-ci résistera mal aux chocs et arrivera à se fêler, préférer le bâton en rotin (Bâton en rotin pelé), idéal pour les entraînements avec frappe. Le bâton sera de grande résistance avec une légère flexibilité et sa longueur de 160 cm (taille standard) à 190 cm selon votre morphologie, l’idéal étant la distance entre le sol et le dessous de votre nez. Le diamètre de 2,2 à 2,5 cm permettra des manipulations aisées; veillez à ce que les nœuds du bâton ne soient pas trop proéminents vu que les glissements des mains se font en permanence sur le bâton.

    Les frappes ne sont aucunement comparables au Bo traditionnel d’Okinawa qui est plus lourd et donc permet des frappes plus en puissance, ici il s’agira plutôt de frappe percutante et pénétrante pratiquement fouettée avec un léger retour en fin d’action.
Les cibles visées sont précises, la tête bien sûr (front, tempes) mais surtout les proéminences articulaires (poignets, coudes, genoux) ainsi que les chevilles (malléoles)
Il est bien sûr possible de porter des coups d’estocs avec les extrémités du bâton.

    Les déplacements sont très spécifiques et s’apparentent à ceux du kendo avec rebond du bol du pied arrière afin de donner une dynamique à l’impact. La fin d’une action est rarement statique mais doit continuer en déplacement comme pour traverser l’adversaire. Au début, il est bon de respecter rigoureusement les bases d’abord sans manipulations avec une attention particulière sur la position des mains sur le bâton. Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire des repères à l’aide de scotch de couleurs pour être sûr d’avoir le bon écartement et une allonge maximum.

 image

Ces cours spécifiques sont ouverts au membres CEREP et CAMA

image

“La façon dont les gens vous traitent est leur Karma. La façon dont vous réagissez est le votre”

Dragoncool mini