Rencontre avec un “grand”

Ce samedi 14 Février, je reviens d’une AG avec IBA France vous savez cette organisation dont on fait partie et qui nous reconnait en tant que discipline à part entière. En tant que président de notre modeste association “CAMA-TAIKIBUDO” je fais en sorte dans la mesure du possible d’être présent afin de participer activement à l’évolution de ce groupement qui est représenté par des pratiquants de renom qui font honneur à notre identité martiale.

Parmi ces pratiquants de renom, j’ai eu la chance d’être en face d’un senseï que je considère “honorable” et malgré que je n’ai jamais travaillé avec lui, m’a apporté certains éclaircissements dans mes recherches personnelles grâce à ces lectures toujours passionnantes.
Allez, je lève le secret, il s’agit de Pierre Portocarrero Senseï qui m’a fait l’honneur de partager notre passion commune à travers mon historique (il a connu Maitre Cocâtre (école de Bushido), Mochizuki senseï (Yoseikan), Thierry Riesser (Hakko ryu) c’est à dire ceux qui ont vraiment peser dans la conception de notre école le TAIKIBUDO.

 

p-portocarrero-er-jp-vignau 

Pierre Portocarrero et Jean-Pierre Vignau (président IBA)

Egalement et enfin quelqu’un avec qui j’ai pu échanger certains concepts philosophiques et techniques propre à notre discipline (voilà qui change des discussions stériles avec ceux qui détiennent le savoir universel) et il m’a félicité pour mon parcours et surtout pour la conception de notre discipline, il a parcouru avec intérêt notre mémento technique.

Bien sûr à travers ces félicitations, c’est tout notre groupe, les élèves en général et les piliers en particuliers qui doivent être honoré.

Certains de ces piliers seront présents à notre stage de KOBUDO prochain

 

image

 

Si vous voulez un peu de lecture pour éclairer votre lanterne, voici un petit interview qui date (2006) mais qui reflète bien le niveau de connaissance et le parcours de ce passionné.

 

Interview de Pierre Portocarrero

 

experts

Brochette d’experts
ne vous fiez pas à la couleurs de ceinture ce n’est aucunement représentatif d’un niveau différent

 

Dragoncool mini

Stage et soirée crêpes

Pour bien commencer la nouvelle année

Le CAMA-TAIKIBUDO proposait,
une soirée crêpes le 17 Janvier 2015.
(après le stage Iaido et Kobudo)
Le lieu était la salle des fêtes de Salins 77148.

Ce stage a donc été une réussite autant techniquement que relationnellement

Stage soirée crêpes_page_1

image

Après le cours global, il restait quelques pratiquants motivés

image

Egalement était prévu le samedi matin une intervention de l’école des cadres du CAMA-TAIKIBUDO par l’intermédiaire de son responsable Gilles ARDOIN pour l’examen des postulants à l’encadrement

image

Il faut aussi savoir être sérieux

Les résultats bientôt sur le blog

image

Ensuite on devait boire un verre ou deux avec modération

Bouteille

Certains ont confondu “verre avec bouteille”

image

image

Nos “super-crêpières” avec le sourire et le savoir-faire des vrais chefs

image

Compte rendu weekend de kobudo (par Guillaume H.)

Nous voilà déjà en 2015. Il y a à peine un mois, un stage de kobudo fut organisé en même temps qu’un stage de Iaïdo. Pour cette nouvelle année, le CAMA a renouvelé l’opération. C’est au dojo de Salins (77) que ces 2 disciplines (Iaïdo et kobudo) ce sont réunies le temps d’un weekend plutôt hivernal. Le stage de Kobudo était ouvert aux pratiquants ayant 10 ans minimum.
Une quarantaine de pratiquants se sont réunis autour de Denis Gauchard pour la pratique du Iaïdo (l’art de trancher l’ego) et du kobudo. 2 disciplines de l’école Taikikan. Tous les clubs furent représentés lors de ce weekend.
En ce qui concerne le Iaïdo, le stage était sous la responsabilité des plus gradés. C’est-à-dire Armel Fourreau, Farid Merouk et Laurent Hennebique (tous les trois Yondan). Ils ont pu initier les pratiquants qui souhaitaient découvrir cet art martial des plus traditionnels, mais ils ont aussi proposé un travail plus technique aux pratiquants les plus aguerris.

image

La partie Kobudo fut encadré partie Denis Gauchard (Fondateur du Taikibudo) assisté par Gilles Ardoin (Godan) et Guillaume Hoareau (Sandan). Il est bon de noter que le kobudo fait partie intégrante du Taikibudo et que l’élève qui se dirige vers le 1er niveau (niveau Shodan) doit en maîtriser les bases (Tanto, Ken, Wakisashi). Mais le kobudo est aussi une pratique à part entière pour celui qui le souhaite. A ce moment-là, il a la possibilité d’étudier plus en détail la maîtrise des armes traditionnelles au travers des 2 options proposées : Kobudo option 1 (Tanto, Ken, Wakisashi, Jyo) et kobudo option 2 (Bo, Tonfa, Saï et Nunchaku).
Pour ce week-end, l’étude s’est plutôt orienté vers le kobudo option 1 et l’utilisation des Tonfa. Il est bon de noter aussi, que tous les clubs pratiquant le Taikibudo n’ont pas la possibilité de se consacrer pleinement au Kobudo comme spécificité. Le Kobudo nécessite que l’on consacre beaucoup de temps à l’étude de chaque arme. De ce fait, un certain nombre d’élèves présents pour ce stage n’avait jamais manipulé (ou très peu) les armes proposées. Et ils ont pu constater par eux même les difficultés que cela engendre (déplacements, manipulations et coordinations). Mais l’ensemble du groupe fut enchanté de cette découverte et se sont promis de revenir.

Un grand merci au club de Salins et tout particulièrement à Mme Ledoux (la présidente du club) d’avoir permis l’organisation de ce stage. Merci à Denis Gauchard de s’être rendu disponible pour ce stage. Merci aux assistants et merci aux pratiquants qui sans leurs présences, nous n’avons pas lieu d’être.

NB :
Une petite soirée crêpe était organisé lors de ce stage. Merci à tous les mangeurs de crêpes présents et surtout un grand merci à ceux qui les ont préparés, Claudette C., Marion F., Nathalie B., Isabelle L., et Hajar M.
Tout le monde présent a pu constater qu’elles maîtrisaient avec perfection l’art de la crêpe car à la fin, il ne restait plus rien. Merci encore à elles de s’être rendu disponible.
A noter que Brice n’a pas pu battre son score sur le nombre de crêpes ingurgitées faute de munition, par contre on le remercie pour ces nombreuses petites pièces jaunes.
La soirée fut agrémentée par la projection de plusieurs vidéos sur notre art martial préféré dans diverses démonstrations.

Pour rappel, le prochain stage de Kobudo aura lieu le 21 et 22 février 2015. Les détails de ce stage figureront prochainement sur le blog.

 image

On en profite pour jeter un coup d’œil sur le compte rendu de l’AG de septembre 2014 remis à jour pour 2015 avec le calendrier des activités jusqu’à la fin de la saison.

 Calendrier

Dragoncool mini

Le TKB représenté en Alsace

Notre ami Hervé Vasnier dit le “renard argenté” au cours d’un petit périple personnel sur les marchés de Noël en Alsace en décembre dernier à fièrement représenté notre discipline dans le dojo de Didier OTTMANN autre digne représentant de IMAF-France notamment en jujutsu.

Didier O. a eu la délicatesse de laisser la direction du cours à Hervé qui a pu faire découvrir la spécificité de notre discipline qui apparemment n’ a pas posé de problème technique aux élèves présent puisque dans l’ensemble les techniques se retrouvent à quelques détails prés qui ne sont souvent perceptibles que pour les “experts”

 

image

Un bon petit groupe mené de mains de maitre

Merci à Didier O. pour son accueil et merci à Hervé d’avoir pris la responsabilité de représenter notre discipline.

Pour mémoire, Hervé est assistant principal au club de Montereau, il fait partie de la CT du cama-taikibudo, il est 3e dan IMAF en Jujutsu, 4e dan en TKB, instructeur IBA et surtout il est un exemple pour sa présence assidue dans les stages et la bonne humeur qu’il y fait régner.

Dragoncool mini

Vœux et plus

banniere_noel cama

Vous Souhaite
ainsi qu’à toute votre famille
ses meilleurs Vœux de Bonheur
et de
Bonne Santé

noel_3

Que cette année vous apporte tout ce que vous désirez le plus,

ponctué d’instants de bonheur partagés et d’une sérénité dans toutes les épreuves

bar-argent

La carte ci-dessous, envoyée par  Michel et  Luce Causse qui nous ont invité à participer à la nuit des arts martiaux japonais à Marines (95)  en Mai dernier est si belle que je me devais de la faire partager

cartevoeux4

"Le temps qui nous reste à vivre est plus important que toutes les années écoulées"

Dragoncool mini