Être un uke

DG: trouvé sur le net, le terme “servir de souffre douleur au professeur” ne me convient pas trop mais pour le reste OK

Être un uke… avantage ou inconvénient ?
Être uke c’est servir de souffre douleur au professeur. Il démontre sur vous les attaques et les défenses.
Mais quels sont les avantages?
En fait c’est peut-être même un cadeau car dans ce rôle,vous vivez de la meilleure façon l’enchainement. Les autres observent de loin. vous observez de l’intérieure avec en plus votre corps qui fait les mouvements en même temps. Et avec les explications vous avez les sensations correctes.
Vous avez un niveau d’exécution le plus élevé du cours.
Vous apprenez par le biais de la vue, de l’ouïe, du corps et aussi de l’affectif.
Ce sont les meilleures conditions d’apprentissage.
Vous êtes également corrigé rapidement car sinon l’objectif du professeur n’est pas atteint.
Ce n’est pas pour rien que généralement ce sont les ukes qui progressent vite.
Être uke ce n’est pas simplement souffrir et satisfaire le plaisir du professeur.

On en profite pour glisser 2 photos souvenirs
seul les anciens se souviendront du lieu

Dojo Taikikan 01

Dojo Taikikan 02

image

Autre article intéressant :

Le but de l’enseignement, ça n’est pas de gaver les élèves de connaissances, comme des oies dont on voudrait faire grossir le foie, mais de les rendre capable de penser, de comprendre, de se questionner pour pouvoir ensuite savoir ce qu’ils voudront apprendre.
La solution de facilité qui est hyper séduisante, c’est de remplir les élèves au lieu de les stimuler. De s’abriter derrière des connaissances à savoir et à apprendre par cœur au lieu de préparer les élèves à les comprendre.
Extrait du Portrait de Socrate © Getty / pictore
Etre pédagogue, c’est d’abord quelqu’un qui reconnait qu’il ne sait qu’une seule chose : c’est qu’il ne sait rien.
C’est donc d’abord une figure de pédagogue humble vis-à-vis du savoir. Ne rien savoir ça ne veut pas dire n’avoir aucune connaissance, ça veut dire ne pas croire que l’on sait tout, ou que l’on sait d’avance, ou que l’on sait pour toujours. C’est d’emblée accepter l’idée que l’on a toujours / encore à apprendre.
Les qualités d’un bon pédagogue
Au fond chacune de ces étapes de la pédagogie socratique implique, je crois, trois grandes qualités pour le pédagogue :
    l’humilité par rapport à sa fonction
    la confiance en son élève
    l’exigence de vérité
Le but d’une telle pédagogie, c’est d’abord de former des êtres capables de penser et d’interroger ce qu’ils croient savoir pour ensuite emprunter le chemin de la connaissance.

Stage au CDRAM

Taikikan

image

image

Sensei DG

Stage kobudo Janvier 2020

Pour bien commencer l’année

Voilà qui est fait !

Affichette

samedi 18 janvier après-midi

Très bon stage spécifique Kobudo de l’école. Après les présentations d’usages pour remercier les responsables techniques des clubs ayant fait participer leurs élèves à cette nouvelle édition, les plus jeunes ont pu évoluer sous la direction de Farid Merouk 5e dan avec du matériel adapté (tanto mousse et ken mousse) et découvrir des enchainements sortant un peu de l’ordinaire. Par la suite ils ont pu également découvrir la difficulté de manipuler le nunchaku avec un plaisir non dissimulé.

Pendant ce temps les adultes selon les niveaux ont pu appréhender des phases de kata en niveau supérieur autant en Bo, Jyo d’une part et en Tonfa et Saï d’autres parts sous la direction du senseï Denis Gauchard avec l’aide précieuse de Guillaume Hoareau et Hervé Vasnier tous deux 4e dan.

A la pause, les jeunes ont pu déguster une bonne galette et se désaltérer pendant que les adultes reprenaient la deuxième partie du programme prévu. Les enchainements techniques ce sont succédés à une cadence assez dense vu que le but était de faire découvrir la difficulté non seulement à maintenir son niveau mais également de le faire évoluer.

Merci à tous les stagiaires d’avoir refléter un bon état d’esprit et également une volonté de progression avec conscience des difficultés à rester technique tout en essayant d’avoir un rythme soutenu.

image

image

Stage KB Janvier 2020_021Stage KB Janvier 2020_036

Stage KB Janvier 2020_092Stage KB Janvier 2020_101

A la fin du stage du samedi, nous avons pu finir autour de la table pour partager galette et autres friandises avec de bonnes discussion sur le contenu du stage. Merci à Isabelle Lacour présidente du club de Montereau pour nous avoir permis de partager ce moment de convivialité.

Toutes les images du samedi
Merci à notre photographe officiel Sylvain

Toutes les photos

Et pour ceux qui se posent des questions

image

Délivré par une organisation sérieuse

image

dimanche 19 janvier au matin

Effectivement le dimanche matin, quelques courageux ont affrontés le froid de l’hiver pour venir ou revenir au dojo de la rue Pierre pour parfaire leur connaissance technique en Kobudo. L’encadrement fut étoffé par la présence de Gilles Ardoin 5e dan qui pris en charge dans un premier temps les stagiaires moins gradés pour une initiation en Nunchaku. Les anciens quant à eux ont pu améliorer leur Tanto no kata, Gyakuté no kata et pour la plupart faire connaissance avec le Naginata. Quelques démonstrations ont été effectuées notamment avec Florian Barrault et Guillaume Ocwieja tous deux nidan afin de se rendre compte du travail accompli pour de faire.

image

Stage KB Janvier 2020_040Stage KB Janvier 2020_051

Stage KB Janvier 2020_065Stage KB Janvier 2020_087

image

Et bien sûr, on n’oublie pas la section Iaido avec Claudette Carteron Yondan qui a pris en charge l’évolution de Nathalie pour sa prochaine promotion possible et Armel Fourreau Godan qui a fait travailler Pascal pour sa prochaine évaluation.

Toutes les images du dimanche

 Toutes les photos

Certificat de stage

Taikikan

Album photos souvenir 2018-2019

image

Perso

décision

Sensei DG

Signification des « grades »

Voici un bel article sur la signification des grades (un de plus me direz-vous) de l’école Goshinkai mais il me semble intéressant et je pense qu’il peut correspondre à notre pratique spécifique. La copie de l’introduction ci-dessous devrait vous inciter à lire l’article en entier.

image

« Dan » signifie que vous avez fait une démarche d’apprentissage, ainsi qu’une volonté de travailler sur votre égo. On pourrait traduire ce mot par « une marche d’un escalier » ou « un barreau d’une échelle ».

Selon les niveaux, les grades ne s’attribuent pas toujours en fonction des prouesses physiques, mais en fonction des progrès effectués par rapport au point de départ et surtout par rapport à la maturité correspondant au grade sollicité.

Nous ne sommes pas tous égaux en capacités physiques. L’attribution d’un grade est un suivi régulier de l’évolution d’un pratiquant, dans son adaptation face aux obstacles, dans sa détermination et dans sa ténacité sur le long terme.

Chaque « apprenant » est différent et il faut en tenir compte ; malgré tout, il y a des programmes progressifs avec des difficultés et des détails de complexités croissants.

On ne devient pas « plus fort » avec un grade supérieur, mais on se situe sur un plan. On voit quel chemin on a parcouru et dans quelle direction aller.

image

Il y a une notion philosophique et un intérêt grandissant à mieux se connaître.

L’étudiant doit regarder à l’intérieur de lui-même.

L’étudiant ne doit pas être inquiet à propos de son grade, il doit faire confiance au « senseï » qui s’occupe de ça.

Le grade ne représente pas un rang, mais un niveau, une aptitude, une compétence dans le domaine des arts martiaux. La responsabilité d’un « yudansha », détenteur de grades « dan », est de promouvoir et d’encourager la pratique de sa discipline, et de respecter les autres pratiquants des autres arts martiaux.

Suite de l’article en totalité en cliquant sur l’image :

Et quelques souvenirs pour se hisser en haut de l’affiche :

BelgiqueIMAF-10-12
Nobetsu et Higushi Sensei
les plus hautes autorités actuels de imaf kokusai

Quel rapport avec la photo qui suit ou le regretté Kanazawa sensei
se fait remettre le plus haut niveau avec imaf kokusai budoin

Kanazawa_IMAF

Si vous ne voyez pas c’est qu’il n’y en a pas
Une organisation sérieuse ne délivre que des reconnaissances sérieuses
sinon sa crédibilité pourrait être remise en question

image

DG avec John Gage

Et pour conclure avec le représentant du jujutsu imaf kokusai lors d’un stage en Belgique ( 2012)

John Gage sensei pour la remise du Shichidan

non pas par l’opération du saint esprit mais par une présentation
effective devant les plus hauts experts de la discipline concernée
et quelques cinquante stages nationaux et internationaux sur le tatami (pas autour)

On ne refera pas l’histoire mais les souvenirs ne se balayent pas d’un revers de main

image

Et puis pour finir pourquoi ne pas publier ceci
après tout il y en a tellement qui affichent leur titre sans avoir présenté quoi que ce soit.

DG avec IBA
avec les plus grands experts de I.B.A

se remettre en question devant des experts qui ne sont pas obligatoirement
représentatif de votre discipline n’est pas évident non plus.

Hachidan

Certificat IBA

Mais au delà des grades et des titres attribués par des instances reconnues et il est vrai après une vie consacrée à l’étude et à la transmission de différents arts martiaux en inculquant certaines valeurs au delà de la technique et de cette “efficacité” tant recherchée ma véritable récompense, ma satisfaction d’avoir suivi le bon chemin ne tient pas à l’obtention d’un diplôme si élevé soit-il mais à ce genre de message qui suit car il émane d’une personne qui reflète à mes yeux le vrai pratiquant de “BUDO” voué corps et âme à sa passion avec discrétion et au service des autres.

Mon cher Denis,

un grand merci pour tes vœux qui nous font énormément plaisir. Toute la famille te souhaite également, ainsi qu’a Claudette et tous les membres du Taikibudo, une très belle année 2020. Une année ou tu apporteras encore énormément autour de toi grâce à ton cœur, tes valeurs, ta générosité, tes compétences avec cette si belle école que tu as fondé et d’où émane un véritable esprit de guerrier pacifique. Un grand merci pour tout et un véritable bonheur et honneur de te compter parmi mes amis.

En effet au grand plaisir de se revoir, prend soin de toi.

Bises sans oublier Claudette

Laurent du CDRAM

Dojo du CDRAM

Et un petit supplément récolté sur le net mais que je reprend volontiers.

Avant, quand on ne venait pas à l’entraînement, on allez voir le prof pour lui expliquer dans les yeux le motif de son absence…
Avant, quand un gars n’était pas là, les autres s’en inquiétaient, parfois l’appelaient même pour prendre des nouvelles…
Avant, un cours le dimanche à 8h où le vendredi à 21h, ne faisait peur à personne…
Avant, quand il y avait un stage, les élèves se bousculaient pour aider à l’organisation, bloquaient le week-end avant de connaître les détails du stage…
Avant, un rhume ou une cheville douloureuse n’empêchait pas un élève de venir s’entraîner…
Avant, les élèves savaient qu’il allait leur falloir plusieurs années pour être considérés comme un « ancien »…
Avant, « je serai là » avait de la valeur. Le « peut-être » n’existait pas…
Mais comme on l’entend aujourd’hui : ça c’était « Avant »
Aujourd’hui, le mieux que peut attendre un enseignant c’est un sms ou un message fb 2 h avant le cours pour dire « pas là ce soir coach … »
Aujourd’hui, on vient 1 fois par semaine, et après 3 ans on dit « j’ai fait ça pendant 3 ans et j’avais envie de changer »
Aujourd’hui, c’est au prof de justifier quand il décale un cours…
Enseigner les arts martiaux est devenu une voie bien plus dure pour l’enseignant que pour l’élève !
Un conseil pour les débutants : la Rigueur,la Ténacité, l’Acharnement sont les piliers de votre niveau. Vous ne pourrez jamais construire quoique ce soit de solide sur du « parfois », du « si » et du « peut-être ». Décider et Faire doivent être votre ligne de conduite. Et c’est là qu’un simple loisir du mercredi après-midi, devient votre tuteur pour la vie !

 

Pas changé

Album souvenirs

 

Sensei DG

Cours et stage Iaido

C.E.R.E.P
T A I K I B U D O
Cercle d’Etude et de Recherche pour son Evolution Personnelle
IAIDO école TAIKIKAN

Trésor impérial

La Voie

La voie

Senseï

La Paix

La paix

Parchemin

Flash info

Stage KOBUDO à Montereau

Samedi 18 et Dimanche 19 Janvier 2020
un atelier de Iaïdo est prévu le dimanche matin 9h30-12h30
Intervenants selon présence
Il suffit de prévenir avant par email ou tel
Places limitées

Voir directement la page du stage ICI

image

image
Des nouvelles recrues
Le samedi 09 Novembre au dojo de Montereau

Toutes les photos

Stage Iaido du 09/11/2019 (par Armel Fourreau)
Étaient présents pour ce deuxième stage de la saison, Sensei Denis Gauchard, Farid M., Armel F., Pascal N., Nathalie B., Marion F., Arnaud M., Caroline F., Maeva P., et Marie C.
Après une petite explication sur la façon de saluer et de mettre son sabre dans sa ceinture le stage à commencé par un petit échauffement traditionnel, comprenant notamment iaido happo. Après Sensei Denis Gauchard a montré deux dégainages pour permettre aux deux nouvelles, Maeva et Marie de découvrir les premières bases du iaido. Après une petite séparation elles ont poursuivi leur initiation avec Farid pour voir les différents dégainages et rengainages ainsi que le début du premier kata. Pendant ce temps, les autres stagiaires révisaient les quatre premiers katas contre deux adversaires avec Sensei Denis Gauchard. Puis, ils ont travaillé les trois premiers avec deux partenaires. Après une petite pose, nos deux nouvelles recrues ont pu découvrir le premier kata en entier avec Armel. Dans un premier temps, elles l’on découvert contre deux adversaires puis ont travaillé ensemble pour découvrir à quoi il correspondait. Elles l’on également survolé contre un seul adversaire, juste pour voir les différentes possibilités. Pendant ce temps, avec Sensei Denis Gauchard, les autres stagiaires révisaient les trois premiers contre un seul adversaire et avec un partenaire.
On notera l’absence de Frédéric M. qui a été obliger de renoncer à ce stage pour raison de santé et j’espère qu’il sera vite rétabli. Claudette C. pour les mêmes raisons a du se contenter de jouer le rôle de photographe officiel.
Pour rappel, le prochain stage de Iaido aura lieu à Ville Saint Jacques le 08 février.

image

2019 – Dates à retenir – 2020
IAIDO école TAIKIKAN
(sabre & rituel)
(cours à Marolles : 10h-11h30) – (stage à Montereau* : 14h-17h30)

Samedi 12 Octobre
Stage Iaido (13h30-18h) à Montereau
********
Samedi 09 Novembre
Stage Iaido (13h30-18h) à Montereau
********
Dimanche 19 janvier (9h30-12h30) à Montereau
********

Samedi 08 février (13h30-18h) à Ville st Jacques
********
Samedi 14 mars Iaido école Taikikan (13h30-18h00) à Montereau
********
Samedi 23 mai Iaido école Taikikan (13h30-18h00)
********
Samedi 20 juin Iaido école Taikikan (13h30-18h00)
********

Dorénavant les messages d’informations ne seront envoyés qu’aux pratiquants inscrits pour la saison passée et en cours.

Le matériel

image

Ci-dessous le récapitulatif global de tous les pratiquants en Iaido école Taikikan avec leur grade depuis le début :

image

Pour ceux qui aurait du mal à se rappeler leur début
avec quelques photos pour raviver leur mémoire.
Autres photos à venir mais il faut faire le tri

image

Ci-dessous le récapitulatif des pratiquants actuels actifs pour la saison passée et en cours :

image

image

PROCHAIN STAGE
samedi 08 Février à Ville st Jacques

En dehors des stages, il est possible de venir le lundi au dojo de Montereau
pour suivre un cours de 1h (19h-20h)
à la condition de s’inscrire à l’avance par
Mail ou Tel

image

 IAIDO école TAIKIKAN

Formulaire d’inscription
(2 x sur A4)

Formulaire inscription 

image

Les inscriptions pour le prochain cours :

 

Les inscriptions pour le prochain stage :

(19 janvier) Claudette C., Pascal N.,

(08 février) Marie C.

un supplément de 5€ est appliqué pour les stagiaires non inscrits à l’avance

 

Un certificat de stage sera remis uniquement pour les inscriptions à l’avance.

Certificat stage

image

NI TROP NI TROP PEU

image

Perso

Nous acceptons toutes remarques, toutes discussions de la part de personnes compétentes (cursus personnel) sur le sujet (historique, tradition)

Matériel personnel nécessaire – Prêt possible de Ken avec étui pour débuter

réservations / annulations obligatoires (48h)

01-60-67-49-44 / 06-08-50-85-48

********
BONNE SAISON 2019-2020

********

Taikikan

“il ne s’agit pas de brandir sa lance mais rester maître de la retenir pour ne pas tuer”
Perso DG