Rencontre Libre Entraide

C.A.M.A-TAIKIBUDO
Cercle d’Arts Martiaux Association

Compte-rendu du stage Libre Entraide et stage spécifique du dimanche matin pour encadrement et gradés (rédaction de Guillaume H.)
Remerciement à Guillaume Hoareau responsable de l’organisation des stages et rencontres.

SAMEDI 19 Novembre 2011

(Stage ouvert à tous niveaux)

Dojo du complexe sportif de la rue Pierre
MONTEREAU FAULT-YONNE

Pour les photos cliquez sur l’image.

Compte rendu du stage inter club de Taikibudo.

Après 2 mois de cours intensifs dans les clubs de taikibudo de la région, ce stage organisé par le CAMA le 19 Novembre 2011 fût l’occasion de se détendre un peu et de se réunir autour de Sihan Denis GAUCHARD, fondateur du Taikibudo. Comme l’an passé, c’est le club de Montereau qui accueilli tous ces budokas réunis autour d’une même passion, le Taikibudo. Pour ce premier stage, une soixante de pratiquants représentée principalement par les enfants se sont vus étudier des techniques martiales de l’école Taikikan. Sihan Denis GAUCHARD fût aidé lors de ce stage par Farid MEROUK, instructeur au club de Villes Saint Jacques, Guillaume HOAREAU, instructeur au club de Montigny Lencoup et de Typhanie J, élève au club de Montereau.
Pour ce stage, le thème fût le libre entraide. Une notion par toujours bien comprise auprès des plus jeunes. Un rappel, le libre entraide est tout simplement un petit randori où un des deux partenaires joue le rôle de l’attaquant et l’autre le rôle du défenseur. Suite à des attaques improvisées mais respectant le style de l’école Taikikan, l’objectif du défenseur est de trouver les parades qui correspondent en vue d’effectuer une maîtrise au sol. On peut assimiler le libre entraide à une forme de jeu questions/réponses. En revanche, l’attaquant a la possibilité de bloquer par moment les contre attaques du défenseur afin d’offrir la possibilité au défenseur de trouver une autre solution tout aussi efficace. L’objectif n’est pas montrer qui est le plus fort et le meilleur techniquement, bien au contraire. Le but est de montrer tout simplement que si l’on souhaite progresser, il faut être deux mais deux personnes qui vont dans le même sens ou sur le même chemin.
Pour cela, Sihan Denis GAUCHARD organisa deux ateliers séparant les enfants des plus grands pour qu’ils puissent travailler ce thème avec des partenaires de leurs niveaux et de leurs âges. Farid M., Guillaume H., et Typhanie J., se sont occupés des plus petits et Denis G., des plus grands.
Par contre, le dimanche 20 Novembre, il y a eu beaucoup moins de monde sur les tatamis. Normal, cette matinée dominicale était réservée aux responsables de clubs et aux assistants. C’est toujours autour de Sihan Denis GAUCHARD, que Guillaume H., Farid M., Armel F. et 6 élèves de Montereau ont pu approfondir leurs techniques d’enseignement autour du thème libre entraide sous forme d’éducatif. Sihan Denis GAUCHARD a souhaité aussi insister sur l’importance que doit avoir le libre entraide dans les clubs auprès des enseignants présents et de la nécessité de faire travailler ce thème en club. Il a tenu aussi à préciser que lors de ce travail, qu’il faut rester vigilant sur la qualité technique des attaques et des défenses car certains enchaînements proposés par les élèves ne sont pas réaliser de manière efficace (tentative de chute du partenaire sans déséquilibre, attaques non à distance, etc.…). Les 6 élèves de Montereau ont pu s’entraîner à cela sous les yeux vigilants de Farid, Armel et Guillaume.
Ce stage fût une totale réussite vu le nombre de participants et l’enthousiasme qu’ils avaient à la fin du stage. Merci au club de Montereau d’avoir accueilli ce stage et tout particulièrement Jean Luc Brihaye et Isabelle Lacour pour leurs accueils, leurs enthousiasmes et leurs dévouements au Taikibudo. Grand merci à eux.

Guillaume Hoareau
Responsable des stages et rencontres