Le président du CAM-Montereau

Pour des raisons personnelles, Jean-Luc BRIHAYE a présenté sa démission en tant que président du club de Montereau lors de notre AG de fin de saison en Juin dernier.
Nous voulons ici lui accorder un hommage particulier.

Cercle d’Arts Martiaux
TAIKIBUDO
CSM-MONTEREAU

Jean-Luc BRIHAYE bien entouré

Parcours de dirigeants et dates importantes de Jean-Luc BRIHAYE

1975 : la naissance. Une association de fait, réunissant quelques amis fervents de karaté s’entraînent dans l’arrière salle d’un café, Jean-Luc en fait parti.

1977-1978 : la décision. A la demande des élèves du club de Montereau, qui n’ont plus d’entraîneur, ce groupe d’amis vient s’installer à Montereau au sein du c.s.m ou le président Monsieur Allasseur leur ouvre sa salle. Naissance du club de Montereau à l’initiative de son président Monsieur BRIHAYE Jean-Luc.

1978 : Le c.s.m karaté s’affilie à l’école R. Cocâtre de Bushido. Première démonstration et compétition pour un club qui compte 40 élèves.

1979 : le choix. Maître Cocâtre n’est plus ; Jean-Luc et notre instructeur prennent alors contact avec le yoseikan budo. Affiliation à la F.F.Y.B.

1980 : les statuts. Le club, avec son président Monsieur Brihaye prend alors la décision de se déclarer en préfecture afin de pouvoir adopter ses statuts tout en restant au c.s.m pour son aide précieuse. Le club compte alors une soixantaine d’adhérents.

1982 : Le succès. Plusieurs adhérents réussissent l’épreuve du 1er Dan en yoseikan budo.

1983 : le Dojo. La municipalité nous donne accès un rêve de longue date : un vrai dojo au complexe sportif de la rue Pierre ou nous allons pouvoir organiser des stages et recevoir enfin des personnalités du monde des arts martiaux. 1er challenge mondial budo à la salle des fêtes de Montereau remporté par l’équipe locale.

1984 : venu de maître Hiroo Mochizuki fondateur du yoseikan budo.

1985 : 1er challenge d’Île-de-France à St.Mandé ; 1er et 2e les équipes de Montereau

1986 : 2e challenge ; 1er les jeunes du club de Montereau.

1994 : Coupe de France de Budo à Montereau (2 premiers et 2 deuxième) et coupe de France classe ‘c’ deux premier en léger et lourd du CAM-Montereau

1995 : Nuit des Arts Martiaux au gymnase Jean Allasseur au profit de l’association Arc en Ciel

1996 : Tournoi triangulaire Ecole de Budo France Italie Portugal à Montereau
Coupe de France à Romainville (un Monterelais 1er en poids lourd)

1997 : Le trophée de la ville de Montereau pour un membre du CAM-Montereau
Coupe de France Ecole Française de Budo par équipe de club (3e sur 10)

1998 : Coupe de France Ecole Française de budo à Nemours (Montereau 2e sur 6 équipes) ainsi qu’un premier (Sylvain Brihaye) en individuel

1999 : Stage international IMAF à Exincourt (7 participants du cam-Montereau)

2000 : Stage national IMAF à Montereau (70 participants), Coupe de France IMAF à Limoges (2 premiers). Coupe d’Europe à Exincourt (2 deuxième)

2001 : Coupe de France IMAF à Limoges (3 équipes qualifiées), stage international IMAF en Belgique (10 participants du Cam-Montereau)

2002 : Coupe de France IMAF à Limoges (quatre équipes qualifiées sur 14 représentants du Cam-Montereau), Coupe d’Europe IMAF à Montereau (5 Nations) 3 équipes et 2 individuels qualifiés avec stage national au gymnase jean Allasseur.

2003 : Championnat d’Europe IMAF en Allemagne (une équipe qualifiée), Stage National IMAF-France à Montereau et stage International en Allemagne

La suite viendra peut être mais il était important de faire connaître le début.

A SIGNALER :

Jean-Luc est présent à toutes ces différentes manifestations ainsi qu’à tous les cours du CAM-Montereau ; sans oublier les différentes réunions de bureau, réunions avec le CSM et la ville de Montereau.

Voilà un président qui ne démissionne pas au moindre problème; 35 années de service rendus pour la bonne marche du club de montereau en étant à l’écoute du responsable technique pour satisfaire ses désirs, ce qui ne fait pas sans petites étincelles vous vous en doutez.

Il faudrait un livre pour relater toutes les anecdotes, parfois incongrues; par tant de complicité entre Jean-Luc et tous les intervenants du club (enseignants, élèves, famille, instances locales et fédérales)

Jean-Luc sera désormais notre président d’honneur et il sait qu’il sera toujours le bienvenu parmi nous.

Amitiés
DG