Anecdote

Il y a quelques jours, alors que je partageais un moment heureux avec mes fils dans un bowling de la région, un homme d’âge mûr dirons nous; vient s’installer sur la piste à proximité.
Il était équipé comme un pro, prenait son temps pour se préparer, se bandait les genoux, nettoyait le dessous de ses chaussures, lustrait ses boules (perso s’il vous plait)
Nous échangions des regards complices avec cet homme d’apparence sympathique qui s’intéressait à nos scores avec quelques encouragements (pour ceux qui connaissent, ma moyenne est de 150) 
Mes fils et moi même il faut le dire, échangions quelques ironies légères sur ce que notre brave voisin allait bien pouvoir nous sortir vu toutes ses préparations.
Puis vinrent ses premiers envois, il lâchait ses boules d’assez haut et sans force, vous savez comme les débutants et on c’est dit tout de suite que c’était bien la peine d’en faire autant en préparatif.
Mais stupéfaction, c’était Spare ou Strike presque à chaque fois et cet homme me lançait un petit regard amusé comme pour me dire "les apparences sont souvent trompeuses"
Du coup je me suis rapproché de lui pour lui demander quelques conseils et je pense qu’il était heureux de se rendre utile pour notre progression.

Cet homme m’expliquait que jusqu’à soixante dix ans, cela allait, mais maintenant à près de quatre vingt il ne pouvait pas aussi bien plier les genoux (ceci explique les tombées de haut).
J’ai pris un maximum d’informations, sur le poids des boules, le lancer en diagonale et d’autres subtilités. J’ai pris des boules plus lourdes et effectivement c’était mieux.
Ces boules perso à ce monsieur pesait une tonne et il en changeait selon la configuration des quilles et il m’expliquait comment petit à petit il a pu s’adapter pour pouvoir continuer à se faire plaisir malgré les difficultés physiques liées à l’âge.
Le félicitant pour ses scores (entre 170 et 180) il me dit simplement qu’il n’était pas au top de sa forme en ce moment.

Au moment de partir, nous l’avons remercié avec un bonne poignée de main avec tous nos encouragements pour continuer le plus longtemps possible en espérant que nous même à son âge on pourra en faire autant.

Je pense que ce monsieur à passer une bonne journée avec la satisfaction (réciproque) d’avoir partagé son savoir, sa passion et de se rendre utile.

Tout cela pour vous dire que quand je vois au bowling un homme en pleine force de l’âge qui fait des prouesses physiques et techniques avec force, vitesse et puissance, je suis bien sûr admiratif mais je n’ai aucune envie d’aller lui demander de me faire profiter de son expérience car je ne sais pas encore si cette personne saura s’adapter aux différentes étapes de sa vie.

Il en va ainsi d’autres pratiques comme les arts martiaux véritables ou ce n’est pas obligatoirement celui qui vous en met plein la vue qui vous apportera une avancée véritable sur la voie du budo.

Le partage, la communication, l’évolution, l’adaptation, la transmission faisant partie intégrante du Taikibudo je pense que cet instant privilégié m’a apporté une certitude dans mon évolution personnelle qui peut se traduire par cet idéogramme.