Un premier trimestre bien rempli

Un premier trimestre bien rempli pour le CAMA-TAIKIBUDO

et en particulier pour la section CAM-TAIKIBUDO du CSM de Montereau.

Les cours ont repris début septembre, juste après la fête des sports sur le parc des Noues où notre stand aménagé pour présenter le matériel nécessaire à notre pratique a été l’occasion pour le club local de Taikibudo du CSM de commencer la saison en montrant toutes les facettes de son activité à travers des démonstrations et de nombreuses explications et renseignements divers sur le stand qui nous était réservé;

Guillaume H. Enseignant au club de Montigny-Lencoup venu en spectateur a bien voulu donner toutes les explications nécessaires tant sur la forme que sur le fond.

La section adultes a vu revenir tous les anciens ainsi que quelques nouveaux qui après quelques essais ont pris leur inscription définitive selon un argument non négligeable, l’ambiance relationnelle sympathique entre les membres de tous niveaux, ce qui n’empêche nullement un travail sérieux maintenu depuis maintenant quelques décennies par Denis Gauchard Senseï représentant officiel de la fédération internationale d’arts martiaux, IMAF-Japon ce qui garantit un lien traditionnel et culturel avec les origines des arts martiaux; il est assisté bien-sûr de personnes qualifiés, pratiquants de longues dates et ayant un bagage technique et pédagogique reconnu par IBA, l’international Budo Association. Pour n’en citer que quelques uns ; Hervé Vasnier, qui nous revient après une opération chirurgicale sérieuse mais plein d’entrain pour poursuivre son aide à la progression des élèves, Armel Fourreau spécialiste du iaido (l’art du sabre) ainsi que Florian Barrault un jeune yudansas (ceinture noire) nouvellement promu et qui fait preuve d’un engagement sérieux pour son évolution personnelle autant que pour celle des élèves dans le cours des plus jeunes.

En Octobre, les 18, 19, 20 exactement, trois pratiquants de notre discipline se sont rendus à Budapest en Hongrie pour le stage international IMAF-JAPON afin de parfaire leur technique notamment en Nihon Jujutsu ; Le lieu du stage, un très beau complexe sportif avec toutes les disciplines regroupées (Iaido, Karatédo, Jujutsu, Aikido) environ 200 pratiquants ; Denis Gauchard étant responsable national de cette discipline, il se devait d’être présent à cette grande manifestation dirigée par les plus hauts experts, à savoir :

Higuchi Sensei (karate-do 9ème dan), Komoto Sensei (aïkido 7ème dan) et Gage Sensei (Nihon jujutsu 7ème dan -judo 5ème dan) Kurmazawa Sensei (Iai-do 8ème dan)

Hongrie 01 Hongrie 02

Je pense que nous avons représenté dignement non seulement notre pays, mais également notre ville et nos clubs par notre présence sur le tatami en pratiquant un maximum. Denis Gauchard était accompagné par Guillaume Hoareau et Marco Milano tous deux passionnés et ravis de pouvoir échanger avec des pratiquants venus de plusieurs pays Européen parmi lesquels la Belgique, l’Allemagne, la Hollande où nous avons maintenant quelques liens amicaux et beaucoup de plaisir à se retrouver.

Pour conclure, je tiens à dire que la délégation Française n’ a pas fait que de la figuration et je ne sais pas si nous sommes revenus de ce stage plus performants en technique mais assurément plus riches en rapport humain et des liens d’amitié confirmés.
Le samedi 9 Novembre, un stage moins ambitieux mais néanmoins très enrichissant a pu s’organiser à Ville st Jacques où le maître des lieux Farid Merouk nous a accueilli comme il se doit ; Le stage concernait uniquement les pratiquants de Iaido (l’art du sabre) En première partie du stage, il y a eu un travail sur le dégainage de base avec une attaque men (sur la tête), suivi d’une mise en application avec un partenaire.

Petit intermède où nous avons eu droit de la part de Senseï Denis Gauchard certifié dans cette discipline auprès de IBA à une explication très intéressante sur les différences fondamentales qu’il y a entre sport de combat, art martial et Budo.

Puis, travail pour tous les élèves du premier kata (forme conventionnelle de l’école) sans partenaire, suivi de quelques mouvements de coupe.

Pendant que tous travaillaient sous les directives de Senseï Denis Gauchard, Farid et Armel se relayaient pour faire découvrir le Iaïdo aux débutants et leur apprendre à dégainer, faire une coupe et rengainer le sabre.

 

Iaido VsJ_13 Iaido VsJ(FILEminimizer)

Juste avant la pause, Mr Alain Chauvigny adjoint au maire chargé des sports et de la vie associative de Ville St Jacques nous a rendu une petite visite. Après les présentations il nous a fait un petit discours en insistant sur l’importance des sports en général et leur impact sur la vie associative dans les petites communes comme Ville St Jaques. Il a ensuite assisté à une remise surprise de certificat où Caroline F. s’est vu remettre son 3ème kyu et Farid et Armel un diplôme de reconnaissance pour les services rendus et la transmission de l’état d’esprit de l’école. Après ces émotions un bon goûter nous attendait et les différents intervenants de ce stage, organisateurs, élèves et visiteurs ne se sont pas pressés pour quitter la salle, mais il y avait tellement de choses à dire sur ce stage chargé d’émotions.

Le samedi 16 Novembre, nous nous sommes rendus pour un stage exceptionnel dans ce beau dojo de La Chapelle st Luc dans l’Aube, une journée très riche non seulement sur le plan de la diversité technique mais aussi et surtout sur l’aspect relationnel où l’ambiance familiale n’a pas empêché un travail sérieux et intéressé de tous les participants.

 

Chapelle st Luc Nov_13 Chapelle st Luc Nov13

Le maître des lieux, Frédéric Masson a trouvé les mots justes pour signifier son attachement à l’école Taikikan malgré d’autres activités pratiquées au sein de ce club dynamique et a tenu à souligner que l’invitation de Denis Gauchard Senseï a été l’occasion d’organiser le premier stage d’arts martiaux dans ces lieux depuis son inauguration; ce qui est vraisemblablement un témoignage d’honneur qui n’a pas manqué de toucher le fondateur de l’école Taikikan.

Les “sampaï “ présents, Gilles Ardoin pour la journée, Farid Merouk et Armel Fourreau pour l’après midi ont été d’un précieux secours pour l’encadrement technique et ont pu également démontrer par quelques démonstrations la conception vivante des katas de l’école.

Nous en arrivons donc à ce week-end du 23 et 24 Novembre où s’est tenu au dojo du complexe sportif Jacky Boichet de la rue Pierre à Montereau notre première rencontre de la saison sous le thème du randori (combat souple) libre entraide où pas moins de 50 participants des clubs de la région s’étaient donnés rendez vous, mais nous aurons l’occasion de consacrer un article spécifique pour cette manifestation où de nombreux parents et amis étaient présents.

La présidente du club de Montereau Isabelle Lacour peut donc être très satisfaite de ce premier trimestre.

1 réflexion sur « Un premier trimestre bien rempli »

  1. Effectivement, pas les pieds dans le même sabot comme on dit. Le secret, rester passionné et pour cela toujours avoir soif de surprise, de découverte et d’étonnement; avoir des objectifs, faire tout son possible pour les concrétiser et surtout vouloir continuer à être le moteur de ceux qui vous font confiance.
    Ne pas être seul dans son coin à se regarder le nombril, ce serait pour moi la pire des sentences.
    Merci à tous les amis du TKB pour que cela n’arrive jamais.

Les commentaires sont fermés.