Rencontre PA de Mars 2014

C.A.M.ATAIKIBUDO
C
ercle d’Arts Martiaux Association

Rencontre pour TOUS sur le thème Préarrangé

SAMEDI 22 Mars 2013

Salle des fêtes de Salins
rue de Courcelles

********

La rencontre était basée sur le thème du préarrangé (randoris mains nues préparé à l’avance)

La rencontre était ouverte à tous les élèves des clubs normalement adhérents du CAMA-TAIKIBUDO.

C’est dans la salle des fêtes de Salins (77) que les Taikibudokas de la région se sont donné rendez-vous pour leur 2ème rencontre de la saison. Le thème, le Pré-Arrangé.
A la différence du libre entraide et de l’efficacité technique, le pré arrangé permet aux pratiquants de présenter un travail qui aura nécessité des mois voir quelques années d’entraînement et beaucoup de jours de préparation. En effet, ici, les combattants présentent une succession d’enchaînement à mains nues et avec armes (selon leur niveau) qu’ils auront scrupuleusement travaillé lors de leurs séances d’entraînement. Enchaînements sortis tout droit de leurs imaginations mais inspirés de l’enseignement de leur professeur. Dans les 2 autres rencontres, le choix du partenaire est plus ou moins aléatoire (tout en respectant les catégories). Ici, il est bien évident que chaque élève aura choisi par avance son partenaire.
Et c’est vers 14h00 que cette rencontre débuta sous la direction de Guillaume Hoareau, responsable des rencontres et stages. Après une présentation des différents Yudansas présents et de Denis Gauchard senseï fondateur du Taikibudo, Guillaume expliqua le déroulement de cette rencontre. Il commença par donner les différentes catégories (âges et niveau) ainsi que les critères d’évaluation.

Pas de catégorie poids, uniquement 3 catégories de grade comme suit:
1. ceinture jaune et orange (8, 7e Kyu); 2. Ceinture verte, bleu (6, 5 Kyu)
3. ceinture violet, marron (4e, 3, 2 Kyu) et marron, noire (1er Kyu et au-dessus)
Pour la notation, les juges devaient tenir compte de :
· La Créativité des enchainements : 3 points
· Le Réalisme des enchainements : 3 points
· La Technique : 4 points
Mais il est bon de préciser que tout ce petit monde repartirait avec une récompense quel que soit le résultat.

Compte rendu de la rencontre Pré-arrangé du 23 Mars 2013 par Guillaume H.

Encore une belle réunion que fut la rencontre Pré-arrangé édition 2014. Pour cette édition 2014, les clubs de Montereau, de Montigny et de Salins furent représentés. Par rapport à l’édition précédente, il n’y a eu que 18 participants sur 24 inscrits. Mais ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité des prestations. Et la qualité fût au rendez-vous.
Malheureusement certains binômes se sont désistés au dernier moment. Pour ceux qui n’avaient pas partenaires, un randori libre entraide leur a été proposé.
Durant cette rencontre, Florian B et Rémi L, élèves au club de Montereau, ont présenté Sempu, Kata de Nunchaku de 2ème niveau en kobudo. Kata réalisé a perfection et avec une belle synchronisation.

Farid M et Guillaume H, pour leur part, ont présenté un kata ancien de Jujutsu, Yori no kata. Kata basé sur des déplacements lents, de saisies, de clés et de contre prises.
Malgré le stress qui habitait chaque participant, leur prestation fût remarquable et le public composé de parents, d’amis et de présidents de club furent conquis. Le tout sous les yeux vigilants de Denis Gauchard Senseï et d’un corps arbitral compétent.

Voici les résultats de la rencontre :

Catégorie A (8-9 ans), ceinture jaune / orange :

1er : Jean Yanis / Mellouki Mathis, club de Montereau

Catégorie B (10-12 ans), ceinture jaune / orange :

1er : Vangeli Mattéo / Vercruyssen, club de Montigny

2ème : Bax Tom / Bax Théo, club de Salins

3ème : Fouché Joffrey / Fernandes Duarte, club de Salins

Catégorie B (10-12 ans), ceinture violette :

1er : Barrault Chloé / Madouani Ouafa, club de Montereau

Catégorie C (13-15 ans), ceinture verte / bleue :

1er : De Matos Hugo / Ainouz Nicolas, club de Montigny

Catégorie C (13-15 ans), ceinture violette / marron jusqu’à 2ème Kyu :

1er : Mellouki Nathan / Madouani Hajar, club de Montereau

Catégorie D (16- 18 ans), ceinture marron 1er Kyu et noire :

1er : Barrault Florian / Lacour Rémi, club de Montereau

Catégorie E (+ 18 ans), ceinture noire :

1er : Barrault Nathalie / Madouani Sihame, club de Montereau

Et c’est vers 16h00 que la rencontre se termina. Les enfants, en majorité dans cette rencontre, furent ravis médailles obtenues. Et se sont promis de revenir l’année prochaine.

Juges présents : Gilles Ardoin (responsable technique du club de Salins), Farid M. (responsable technique du club de Ville Saint Jacques), Guillaume H. (responsable technique du club de Montigny). Hervé Vasnier (adjoint technique du club de Montereau), Florian Barrault (élève au club de Montereau et shodan Taikibudo) à la table.
Des élèves du club de Montereau ont assisté les juges-arbitres afin de s’initier aux règles de l’arbitrage.

Merci aux enseignants, aux dirigeants pour avoir su motiver leurs adhérents sur l’utilité de participer à ces rencontres (compétition et stage) qui sont des moments privilégiés d’échange entre pratiquants désireux d’élargir leur potentiel tant au niveau technique qu’au niveau relationnel (c’est cela aussi l’esprit d’ouverture)

Ecole des cadres, commission technique.

Pour ce 2ème stage inter-club de Taikibudo de l’année,  les pratiquants de tous âges se sont retrouvés sur les tatamis du club de Salins. Et c’est sous la direction de Gilles A, Guillaume H, que tout ce petit monde a eu le plaisir d’étudier les divers enchaînements proposés.
L’école des cadres s’est réunie sous la houlette de Gilles Ardoin.

Compte rendu du stage interclubs du 23 Mars 2014 par Guillaume Hoareau

Le 2ème stage interclubs de Taikibudo fut dirigé par Gilles Ardoin (Renshi et 5ème Dan Taikibudo) et assisté du responsable technique Guillaume Hoareau (3ème Dan Taikibudo) et Farid Mérouk (responsable technique du club de Ville Saint Jacques et 3ème Dan Taikibudo).

Ce stage était réservé aux élèves de plus de 12 ans et niveau ceinture verte minimum. Ce qui a permis d’effectuer un travail plutôt technique proposé par Gilles, Guillaume et Farid.

Après un échauffement proposé par Florian B (élève de Montereau et 1er Dan Taikibudo), Gilles proposa quelques enchaînements typiques de l’école Taikikan. Ce qui a permis à Gilles et Guillaume d’insister auprès des élèves sur la forme de corps à avoir ainsi la forme des techniques de projections. Une forme qui correspond au Taikibudo et au style de notre école. Chacun leurs tours, ils ont présenté des enchaînements en insistant tout particulièrement sur la forme de corps chère à notre école et à son fondateur.

Un peu avant la pause, Armel Fourreau (Renshi 4ème Dan en Iaïdo et 2ème Dan en Taikibudo), nous a offert une démonstration de Iaïdo de l’école Taikikan. Une démonstration de haute qualité, apprécié de tous. Il faut aborder quelque peu les techniques de Iaïdo pour se rendre compte de l’énorme travail réalisé pour arriver à un tel résultat ; la précision du déplacement, des positions, la vigilance, la notion de danger, le rythme, la maîtrise de son arme, le Iaito qui symbolise à lui seul l’esprit du guerrier pacifique.

Une démonstration de pré arrangé a été proposée. 2 élevés du club de Salins, n’avaient pas pu être présent la veille pour la rencontre. Ils ont bien voulu présenté leur travail lors du stage. La prestation fut excellente et espérons que la saison prochaine, ils pourront participer à la rencontre pré-arrangé.

La matinée fut conclue par une démonstration de Florian et Rémi, tous 2 élèves au club de Montereau. Ils ont présenté leur enchaînement de pré-arrangé, présenté la veille et qui sera également mis en avant le 17 Mai lors de la 3e nuit des arts martiaux Japonais à Marines (95).

Un grand merci à tous les taikibudokas présents pour ce week-end martial. Merci aussi au club de Salins d’avoir accueilli ce stage et tout particulièrement à Madame Ledoux, présidente du club de Salins. Tout fut parfait, que ce soit au niveau de l’accueil qu’au niveau de la restauration. Merci encore à elle.

Clubs présents et effectif :

Club de Montereau (10), club de Montigny (4), club de Ville Saint Jacques (1), club de Salins (2).

 

 

Parchemin

salut

Mini stage Iaido du 23/03/2014 (par Armel Fourreau, Yondan et renshi Iaido école Taikikan)

Un mini stage de Iaido a eu lieu pendant le stage de masse qui a suivi la rencontre pré arrangé de Salins.

Ont participé à ce stage : Senseï Denis G., Isabelle L., Hervé V., Armel F., et, nous avons eu le plaisir d’avoir une petite nouvelle : Nathalie B.

Pour ce mini stage, après quelques explications du Senseï sur le cérémonial, l’attention a surtout été portée sur les différents dégainages et rengainage pour permettre à Nathalie (déjà habitué au maniement du boken en kobudo) à se familiariser avec l’ensemble boken/saya. Elle a pu constater que si cela paraît simple quand on le voit faire, ce n’est en réalité pas si aisé que cela…

Pendant le stage de masse, guillaume, a invité Armel à faire une petite démonstration de Iaido en présentant aux stagiaires les sept katas de base de l’école Taikikan.

Après une petite pause, Isabelle a continué à initié Nathalie aux techniques de bases sous la surveillance et les conseils du Senseï. Armel a fait travailler Hervé (un peut rouillé par une longue absence) ils ont travaillé le 1er Kata contre un seul partenaire. Pour finir Isabelle à remplacé Hervé pour ce même katas.

2 réflexions sur « Rencontre PA de Mars 2014 »

  1. un petit weekend martial de haute qualité malgré un nombre de participants peu élèves. mais la qualité était là et les participants très satisfaits du stage.
    merci à Denis de la confiance qu’il m’accorde. RDV à montigny pour le dernier stage CAMA.

  2. je tiens à dire que je suis très satisfait de ce weekend, même si le nombre était restreint au PA, l’important étant de bien représenter la discipline tant dans les prestations que dans l’organisation et surtout d’avoir des responsables qui prennent au sérieux leur rôle et donne ainsi une bonne image générale de notre école.

    Félicitation donc à Guillaume pour l’organisation de la rencontre et pour sa prestation du dimanche matin notamment à ce qu’il a transmit à Claude.
    Félicitation à Gilles pour l’intérêt à motiver son groupe de futur cadre et de faire comprendre que l’on ne s’improvise pas enseignant mais qu’on le devient en respectant certaines règles qui peuvent être générales (tronc commun) où spécifique à notre discipline (transmission du style et de l’état d’esprit de notre école)

    Merci à vous

Les commentaires sont fermés.