Dernière “rencontre” de la saison

 SAMEDI 24 et DIMANCHE 25 MAI 2014

Stage de Masse

Les Taikibudokas savent que la fin de saison est proche. C’est de tradition que le club de Montigny organise le dernier stage CAMA de la saison. Guillaume Hoareau, responsable technique du club de Montigny, responsable l’organisation des rencontres et des stages et responsable de la commission technique, a accueilli dans la joie, la bonne humeur et avec toute l’hospitalité qu’on lui connait, les Taikibudokas qui ont fait l’effort de se déplacer.

Une trentaine de pratiquants ont pu bénéficier des différents conseils techniques prodigués par Hervé Vasnier (yodan Taikibudo), Farid Mérouk (Sandan Taikibudo et responsable technique au club de Ville Saint Jacques) et Guillaume Hoareau (Sandan Taikibudo).

Les élèves furent étonnés de ne pas voir Denis Gauchard, fondateur du Taikibudo, sur les tatamis. Mais pour information, c’est le 2ème stage où il n’est pas présent. Pas d’abandon du Taikibudo de sa part loin de là. Juste qu’il s’est entouré de responsables techniques aptes à encadrer un stage. Apte à diffuser toutes les subtilités du Taikibudo. Que ce soit au niveau technique qu’au niveau philosophique.

Après un échauffement physique et technique proposé par Florian Barrault (Shodan Taikibudo et élève au club de Montereau), Guillaume H. proposa un travail commun (tous niveaux confondus) respectant la forme de corps typique de l’école Taikikan.

Après une petite pause bien méritée, tout le monde ont pu profiter d’un randori pré-arrangé proposé par le duo Florian et Rémi. Le travail fut reconnu par des commentaires de stupéfactions exprimés par les enfants tant la présentation fut dynamique et à la fin par de nombreux applaudissements. Les enfants présents ont même eu le plaisir d’échanger par le biais de 2 randoris avec les plus gradés.

Par la suite, le travail technique continua avec Farid M. et Hervé V. et c’est vers 16h45 que le stage se conclut. Après des remerciements à tous les participants et aux parents d’avoir su se rendre disponible, des remerciements furent exprimés aussi en l’honneur de Kyoshi Denis Gauchard.

Clubs présents : Montereau, Salins, Ville Saint Jacques et Montigny-Lencoup.

Pour la matinée de dimanche, l’école des cadres et la commission technique se sont réunis. Gilles Ardoin, responsable de l’école des cadres, avait pour objectif ce jour-là de faire passer un examen blanc à 3 candidats au diplôme d’instructeur Taikibudo IBA.

La commission technique par le biais de son responsable, Guillaume Hoareau, s’est occupée aussi des 3 candidats en insistant plutôt sur la forme technique, la connaissance parfaite du programme technique par niveau de ceinture. Guillaume, rappela aux différents élèves présents que tous le programme jusqu’au niveau Nidan se trouve dans un référentiel technique disponible dans chaque club et auprès de Kyoshi Denis Gauchard. Cette maîtrise parfaite de ce référentiel permet à l’enseignant de puiser à l’intérieur afin d’effectuer son cours mais ce référentiel permet aussi à l’enseignant et à l’élève de savoir où il en est dans sa progression.

 image

Ecole des cadres

Compte-rendu Ecole des Cadres du 25 Mai 2014

Le club de Montigny-Lencoup a reçu l’Ecole des Cadres Taikibudo dans la salle des fêtes dans le contexte de la 3eme rencontre inter clubs de la saison.

Le thème était le passage d’un examen blanc préparatoire au DIF commission Taikibudo IBA.

3 candidats motivés ont participé: Florian Barrault et Brice Vayne du club de Montereau, et Marco Milano du club de Montigny-Lencoup, devant un jury composé de Gilles Ardoin et Hervé Vasnier.

L’épreuve s’est déroulée en trois parties:

-randori libre entraide avec les rôles de défenseur et d’attaquant, en se positionnant en démonstrateur pédagogique plus qu’en expert technique.

Puis une discussion avec le jury a permis de préciser quelques points .

-une copie de 8 questions à développer par écrit sur des sujets divers liés aux arts martiaux et leur pratique.

-une mise en situation pédagogique d’un sujet tiré au sort

-préparation écrite du déroulement de la séance

-présentation en réel avec quelques élèves volontaires , devant le jury

-soutenance ensuite pour faire le point sur la prestation

Les 3 candidats ont travaillé très sérieusement , le stress n’a pas empêché la bonne humeur, et les échanges constructifs avec le jury .La correction du questionnaire sera retransmise ,ainsi que les procès verbaux .

Cette 1ere épreuve à blanc permettra la tenue d’un examen officiel dans le courant de la saison prochaine.

Merci aux pratiquants présents du club de Montereau qui ont eu la gentillesse de servir d’élèves en jouant le rôle de débutants pour les besoins de la démonstration pédagogique.

(Rémi L, Sihame M, et Nathan M.)

G. Ardoin Responsable de L’Ecole des Cadres Taikibudo

Commission Technique

Montigny 05-14_018  Montigny 05-14_017

image

 

Montigny 05-14_007 Montigny 05-14_011

Mini stage Iaido de Montigny Lencoup le 25/05/2014.

Etaient présents : Senseï Denis G, Claudette C, Isabelle L, Nathalie B, Caroline F, Armel F.

Ce stage a commencé par une révision des bases à savoir Iaido hapo, quelques maniements du sabre pour finir de chauffer les poignets et surtout pour permettre à Nathalie de se familiariser avec son iaito. Après les dégainages de face, en revers et en reculant, en do et les rengainages ont été travaillé un peu plus longuement pour que les plus anciens puissent les réviser en profondeur et que Nathalie puisse les apprendre. Nous avons commencé à voir la première série avec un adversaire dans un premier temps et avec deux partenaires. Senseï Denis Gauchard a pris le relai pour retravailler les dégainages/rengainages, suivi des séries 1 et 2 contre un seul adversaire. Apres une courte pause, Isabelle et Claudette ont travaillé le troisième Kata avec Armel contre un seul adversaire puis avec un partenaire. Pendant ce temps Nathalie travaillait ses dégainages/rengainages (qui sont la base du Iaido) avec Senseï Denis Gauchard et le premier Kata contre deux adversaires.

Un petit remerciement au passage à Isabelle pour le prêt d’un sabre et à Hervé pour le prêt d’un hakama permettant ainsi à Nathalie de travailler dans de bonnes conditions.

Par Armel Fourreau Yondan er renshi Iaido école Taikikan

 

salut