Les qualités d’un bon enseignement

Rassurez vous mes amis, ce qui suit n’est pas de moi et d’ailleurs on peut se demander qui en est vraiment l’auteur tellement on trouve de similarité sur certains sites.
Néanmoins je pense que certaines suggestions peuvent aider, voir renforcer la motivation de certains enseignants sur le sérieux de leur tâche sans pour autant se prendre au sérieux.

Ligne

Le problème étant que celui qui transmet ce genre de message considère souvent qu’il en détient les principes, alors un conseil, le seul jugement juste que vous pouvez avoir sur un enseignant, n’est certainement pas dans ses paroles ou ses écrits mais principalement sur sa façon d’être, l’exemple qu’il donne, son comportement et sur ce que d’autres enseignants voir d’autres gradés pensent de lui en majorité; ses élèves étant trop influençable pour être objectif.

Trait

A vos plumes

Les qualités d’un bon enseignement :

– Aimez et maîtrisez la discipline à enseigner.

– Aimez enseigner et partager votre passion.

– Aimez vos élèves, ils vous le rendront bien.

Le Mont Fuji

Ne prenez pas cet air suffisant qu’on certains professeurs à l’égard de leurs élèves, sous prétexte qu’ils ont un petit savoir à leur transmettre.

Apprenez à bien les connaître ils vous en apprendront aussi. Il y a sûrement des matières où ils brillent plus que vous.

Soyez présent, vous pouvez être le meilleur enseignant, si vous brillez par votre absence vous aurez beaucoup de mal à inculquer à vos élèves certaines valeurs comme le respect, par exemple.

Encouragez vos élèves à aller découvrir d’autres choses ailleurs, ne vous conduisez pas à leur égard comme un mari jaloux.

Ils vous seront toujours reconnaissants plus tard de leur avoir montré « la voie ».

L’enseignant a un rôle d’éducateur à un moment souvent charnière de l’adolescent. Celui-ci est facilement impressionnable et influençable.

Faites lui bien comprendre que les techniques que vous enseignez ne fonctionne pas forcément à chaque fois et qu’elles sont soumises à toutes sortes de paramètres. Le combat n’est pas une science exacte.

Faites comprendre aux élèves que seul un travail de longue haleine peut permettre la réalisation de techniques relativement fiables en situation.

Il faut les encourager mais aussi leur remettre régulièrement les pieds sur terre grâce à des mises en situations se rapprochant de la réalité, notamment en ce qui concerne les armes blanches.

Laisser croire à un élève qu’il détient grâce à vous l’arme absolue est absurde.

Les Orchidées Sauvages

Posez-vous toujours les bonnes questions :

– Que puis-je faire pour améliorer le geste de l’élève ?

– Que puis-je faire pour faire progresser ma technique ?

– Que puis-je faire pour que mon enseignement reste attractif et crédible ?

– Que puis-je faire pour que mes techniques soient efficaces ?

– Que puis-je faire pour que mes élèves gardent de moi le souvenir d’un homme en quête de vérité ?

Un homme honnête et sincère qui a toujours essayé de guider les élèves sur la bonne voie en les éclairant de son petit savoir.

Ne cherchez pas quelle est la discipline la plus efficace car elle n’existe pas.

De même que le but à atteindre est souvent moins important que le chemin qui y mène.

Le spécialiste qui ne pratique qu’une discipline ne détient qu’une infime partie des arts martiaux.

Il faut être curieux de tout et pratiquer un maximum de styles différents.

Et surtout, il ne faut pas juger les autres disciplines sans connaître.

En somme, cultivez la différence et pas l’indifférence.

Remerciements à l’auteur présumé.

Trait

Zen 02

“L’homme de bien n’exige pas de l’autre qu’il soit parfait; il l’aide à accomplir ce qu’il fait de meilleur”

 

Dragoncool mini