Rencontre PA de Mars 2015

C.A.M.ATAIKIBUDO
C
ercle d’Arts Martiaux Association

Rencontre pour TOUS sur le thème Pré arrangé

SAMEDI 21 Mars 2015
(14h-18h)

Dimanche 22 Mars 2015
(9h30-12h30)

Salle des fêtes de Salins (77148)
rue de Courcelles

Parchemin

La rencontre était basée sur le thème du pré arrangé (randoris mains nues préparé à l’avance)

La rencontre était ouverte à tous les élèves des clubs normalement adhérents du CAMA-TAIKIBUDO.

C’est dans la salle des fêtes de Salins (77) que les Taikibudokas de la région ce sont donnez rendez-vous le samedi à 14h pour leur 2ème rencontre de la saison.
Le thème, le Pré-Arrangé.
A la différence du libre entraide et de l’efficacité technique, le pré arrangé permet aux pratiquants de présenter un travail qui aura nécessité des mois voir quelques années d’entraînement et beaucoup de jours de préparation. En effet, ici, les combattants présentent une succession d’enchaînement à mains nues et avec armes (selon leur niveau) qu’ils auront scrupuleusement travaillé lors de leurs séances d’entraînement. Enchaînements sortis tout droit de leur imagination mais inspirés de l’enseignement de leur enseignant. Dans les 2 autres rencontres, le choix du partenaire est plus ou moins aléatoire (tout en respectant les catégories). Ici, il est bien évident que chaque élève avait choisi par avance son partenaire.

 

 

image

Pas de catégorie poids, uniquement 4 catégories de grade comme suit:
1. ceinture jaune et orange (8, 7e Kyu); 2. Ceinture verte, bleu (6, 5 Kyu)
3. ceinture violet, marron (4e, 3, 2 Kyu) et marron, noire (1er Kyu et au-dessus)
Pour la notation, les juges devaient tenir compte de :
· La Créativité des enchainements : 3 points
· Le Réalisme des enchainements : 3 points
· La Technique : 4 points
Mais il est bon de préciser que tout ce petit monde est reparti avec une récompense quel que soit le résultat.

 

image

Compte rendu de la rencontre Pré-Arrangé de Mars 2015. (par Guillaume H.)

C’est dans la joie et la bonne humeur mais avec un peu de stress malgré tout, que les Taikibudokas de la Seine et Marne (77) se sont retrouvés pour leur traditionnelle rencontre sous le thème du Pré-Arrangé. Comme l’an passé, ils avaient rendez-vous à Salins (77) où les attendait Marie-Christine Ledoux (présidente du club de Salins), Gilles Ardoin (responsable technique du club de Salins) et Guillaume Hoareau (responsable de l’organisation des rencontres et stages auprès du CAMA).

Pour cette édition 2015, 4 clubs sur 5 furent représentés. Seul le club de Ville Saint Jacques n’a pas pu malheureusement être présent, faute d’élèves. A cette occasion, le CAMA a souhaité récompenser les 2 clubs qui ont présenté les plus de binômes. Salins avec 6 binômes et Montereau avec 4, on largement mérité leurs récompenses. Il est bon de noter aussi que le club de Marolles et Montigny présenta un binôme chacun. On peut noter aussi qu’il est parfois difficile à un responsable de club de mobiliser tous ces élèves car malgré les efforts engagés afin de les motiver au quotidien, on voit malheureusement parfois des clubs, dont l’effectif permet de présenter plus de 3 binômes, présenter uniquement 1 binôme voir rien. Donc pour cette édition, il ne fallait s’attendre à avoir un nombre de participant comme les années précédentes. 23 Taikibudokas pour 12 binômes, ont présenté leur travail. La quantité n’était pas au rendez-vous, certes. Mais la qualité de ce cru 2015, fut exceptionnelle. Certains binômes ont eut les félicitions du jury vis-à-vis à la qualité de leur prestation. Les prochaines rencontres vont être très intéressantes car certains d’entre eux vont d’ici la fin de l’année, gagner en grade et donc changer de catégorie. Nous avons tous hâte de découvrir le résultat de cette progression.

Après un salut des plus traditionnel, Guillaume Hoareau présenta le déroulement de la rencontre en rappelant que certes, il y allait avoir un classement mais que cet après midi martial devait être placé sous le signe de la convivialité et de l’amitié. Tous les Taikibudokas ont pu s’échauffer et réviser leur préparation les temps que les juges arbitres fassent un point sur les différents critères d’évaluation, qui sont : la créativité, le réalisme et la technique. Et c’est vers 14h45, que la rencontre commença.

· Catégorie B (10 – 12ans), ceinture blanche :

FERNADES Duarte / LOPEZ Nidaro : 1er

· Catégorie B (10 – 12ans), ceinture jaune/orange :

ARETE-HOURQUET Baptiste / CADARIO Tom : 1er

BAX Théo / BAX Tom: 1er

BOULOGNE Théo / NOIROT Enzo : 2ème

· Catégorie B (10 – 12ans), ceinture violette/marron :

BARRAULT Chloé / MADOUANI Ouafa : 1er

· Catégorie C (13 – 15ans), ceinture violette/marron :

MADOUANI Hajar / MELLOUKI Nathan : 1er

· Catégorie D (16 – 18ans), ceinture verte/bleue :

NOBLESSE Olivia / BAX Antoine : 1er

· Catégorie E (18ans et +), ceinture marron 1er Kyu/noir :

LACOUR Rémi / BARRAULT Florian : 1er

VAYNE Brice / OCWIEJA Guillaume : 2ème

BOREL Jérôme / LOPEZ José : 3ème

KANN Agna / LOPEZ José : non classé au vu de l’écart de grade.

Juges-arbitres présents : Gilles Ardoin, Farid Mérouk et Guillaume Hoareau.

A la table : Florian Barrault et Nathalie Barrault.

image

Compte rendu de la rencontre stage du dimanche 22 Mars 2015.

Pour ce dimanche matin du 22 mars 2015, un stage Taikibudo a été proposé aux enfants de plus 12 ans et niveau ceinture verte et aux adultes tous grades confondus. Une vingtaine de courageux ont répondu à l’appel des tatamis. Un peu avant ce stage, l’école des cadres s’est réuni auprès de Gilles Ardoin, son responsable, afin de donner les résultats de l’examen d’instructeur spécifique Taikibudo passé en janvier 2015. Il en profita pour donner quelques conseils collectifs et individuels sur le résultat de cet examen. Pendant ce temps-là, Guillaume, responsable de l’organisation des stages CAMA et de la commission technique, proposa un travail alliant technique et respect du style Taikibudo de l’école Taikikan. Un gros travail sur les chutes avant fut proposé en échauffement technique tout en respectant les niveaux de chacun et leurs conditions physiques.

Après une petite pause bien méritée, Gilles repris le stage aidé de Farid Mérouk (responsable technique du club de Villes Saint Jacques) pour l’étude du Tanto. Pendant ce temps-là, Guillaume pris en charge les instructeurs et assistants fraichement diplômés afin de faire un point la partie technique du Taikibudo mais vis-à-vis de l’enseignement. Le but était de donner quelques solutions techniques et pédagogiques pour les aider à enseigner. Ils furent tous ravis de cet apport qui, nous le pensons, les aidera dans l’avenir.

Et c’est vers 12h30 que ce stage dominical se termina. Nous donnons rendez-vous à tous les Taikibudokas de la région le 30 et 31 mai 2015, pour le dernier stage de la saison. En espérant une forte mobilisation.

Merci à MC Ledoux et Gilles Ardoin de nous avoir accueilli pour ce weekend end martial. Merci à la mairie de Salins, d’avoir rendu possible l’organisation de cette manifestation en nous mettant à disposition la salle des fêtes. Et merci à tous les participants du samedi et du dimanche de s’être rendu disponible car nous rappelons que sans vous, nous avons plus lieux de pratiquer. Merci encore à tous.

Clubs présents au stage : Montereau, Salins, Villes Saint Jacques, Montigny-Lencoup, Marolles.

 

 

Merci aux enseignants, aux dirigeants d’avoir su motiver leurs adhérents sur l’utilité de participer à ces rencontres (compétition et stage) qui sont des moments privilégiés d’échange entre pratiquants désireux d’élargir leur potentiel tant au niveau technique qu’au niveau relationnel (c’est cela aussi l’esprit d’ouverture)

Un grand merci à Guillaume H. responsable de l’organisation des stages et rencontres qui une fois de plus à œuvrer d’une manière claire et précise sans oublier la convivialité (le mélange des deux n’est pas toujours évidente).

A l’initiative du club accueillant et de sa présidente Madame LEDOUX M.C., il a été offert un petit présent au photographe (quand même encore utile à quelque chose)
Ce petit présent est pour lui un trésor, voyez plutôt

image

image

Stage du Dimanche matin

Ce stage était réservé aux élèves de plus de 12 ans et niveau ceinture verte minimum à partir de 10h

Ecole des cadres, commission technique.

Pour ce 2ème stage inter-club de Taikibudo de l’année,  les pratiquants s’ont retrouvé le dimanche matin à 9h30 sur les tatamis du club de Salins. Et c’est sous la direction de Gilles A, Guillaume H, ainsi que les membres de la  commission technique (merci à Farid M.) que tout ce petit monde a eu le plaisir d’étudier les divers enchaînements proposés.

L’école des cadres c’est réunie sous la houlette de son responsable Gilles Ardoin.

La commission technique sous la direction de son responsable Guillaume Hoareau.

A signaler que les résultats pour l’épreuve “encadrement technique” du 17 Janvier ont été donnés à cette occasion.

Programme : Résultats de l’examen d’instructeur Taikibudo de janvier 2015 avec commentaires + travail sur les éducatifs Taikibudo.

 

image

Compte rendu Ecole des Cadres du dimanche 22 Mars 2015 (par Gilles A.)

Résultats de l’examen d’enseignant

Explications :

des prérogatives et responsabilité de chaque niveau :

se présentant ainsi: niveau club, niveau CAMA et niveau fédéral.

avec des cas concrets pour que chacun , prenne conscience des limites dans lesquelles il peut et doit évoluer.

de l’engagement de poursuivre tant la poursuite de la maîtrise de son art que de continuer se former en pédagogie .

Ensuite une discussion avec chacun des candidats eut lieu concernant sa prestation

Ensuite remise des certificats d’enseignant aux différents candidats à l’examen passé avec succès.

Cette deuxième session fut une réussite par les résultats et par l’esprit de sérieux qui animait le monde, tant pendant l’épreuve qu’au rendu des résultats.

Les différentes motivations exprimaient autant les projets personnels que la personnalité de chacun.

Le thème des éducatifs été évoqué et sera le sujet de la prochaine session de l’Ecole des Cadres, le 30 mai 2015, en collaboration avec la Commission Technique.

G.Ardoin

image

  Quelques photos

Pour en savoir plus sur le randori pré-arrangé

Ce type de rencontre consiste à présenter un enchaînement préparé à l’avance avec un partenaire de son choix. Cet enchaînement devra refléter l’éventail technique du duo avec un réalisme partagé entre les attaques et les défenses sans jamais tomber dans le spectaculaire.

Chacun des protagonistes deviendra selon les besoins de la préparation Tori ou Uké (défenseur ou attaquant) sur un temps déterminé à l’avance.

Le jugement portera sur plusieurs critères :

– la créativité (enchaînements plus ou moins sophistiqués mais toujours logiques en respectant l’attitude et l’esprit du Budo)

– le réalisme (cohérence d’une projection correspondant à un déséquilibre, attaques qui doivent respecter les notions de distance, la précision ainsi que la détermination)

– la technique (adaptation logique d’attaque ou de défense et respecter la forme de corps adaptée avec équilibre et stabilité).

– système de notation

image-camera

Quelques vidéos
Attention choisir les vidéos au format MVM si votre débit est limité
si problème, laisser un commentaire

salut