Avant la reprise

Afin de terminer ce mois d’ Aout caniculaire et de se remettre en jambes et aussi dans l’ambiance de nos activités de culture Japonaise, votre senseï préféré ainsi que deux représentants fervents défenseurs de notre école ont effectué un petit parcours initiatique avec une “ballade” organisée par l’association patrimoine et culture en bassée.

 

Passeport

Ceci n’est pas sans me rappeler un autre passeport qui m’a fait découvrir de nombreux parcours

Samedi 27 Aout 2016

Ballade entre Seine et Yonne, avant la confluence. Découverte de la fin de ce territoire que constitue la Bassée.

Départ Marolles sur Seine, c’est parti pour 17 Km, La Tombe, Misy sur Yonne, Barbey, retour à Marolles

Accompagnement musical sera le groupe ‘TACA’, musiciens japonais aux multiples talents.

 

Rando Aout 2016 Rando Aout 2016
 
Armel et Farid en découverte de notre patrimoine
 
Dragon_Barre 03
 
Une belle randonnée avec des visites de châteaux et domaines inconnus alors que nous sommes à proximité et que nous passons souvent à coté sans même imaginer leurs existences.
Avec des pauses animées par un groupe de musique Japonaise que l’on peut qualifier de fantastique avec les “musiques du monde”
 
Rando Aout 2016 Rando Aout 2016
 
ACO TOMINE et TACA (Yokohama)
 
aco-taca
 
 
Page facebook :
 
 
Vidéos :

https://youtu.be/J8lnyphQZE0

Pour en savoir plus :

Taca

Né à Okayama au Japon, Taca commence à jouer de l’accordéon, cet instrument qui l’intrigue tant, à l’âge de 9 ans. Cette passion ne  le quittera plus. A 20 ans, il décide d’explorer plus intensément encore la vie musicale et part alors en Italie, berceau de cet instrument à vent. Puis, en France, autre pays de l’accordéon, il travaille sous la direction de Frédéric Guérouet, professeur émérite, pour étudier un répertoire classique.
Féru de jazz, Taca a la chance de suivre des cours auprès du compositeur et splendide artiste Daniel Mille. Il apprend aussi la composition avec Daniel Goyone, à l’écart des classifications musicales habituelles. Taca fait la connaissance du grand maître Richard Galliano, célèbre accordéoniste et initiateur du New Musette, qui a remis à l’honneur l’accordéon sous toutes ses facettes. Un modèle pour le jeune artiste qu’il ne cessera de vénérer.
Taca ne cesse d’expérimenter, participer à de nombreux festivals en France ou à l’étranger. Il compose des musiques pour accompagner des danseurs de buto comme Gyohei Zaitsu, une magnifique histoire de mouvement et d’esthétisme. Taca aime la diversité et se prête à toutes sortes de prestations. Ses albums racontent des histoires de vent et de silence. Des légendes soufflées et rythmées. En solo ou en trio, Taca voyage sur les lames. Il fait voguer des émotions au gré de ses escapades.

Aco Tomine est une accordéoniste et chanteuse japonaise. La musique qu’elle compose et interprète va des balades harmonieuses aux valses populaires très rythmées. De Yokohama d’où elle vient, son kimono ne la quitte jamais, qu’elle joue dans la rue, dans des salles de concerts, des restaurants ou qu’elle fasse des conférences dans des universités japonaises.
Ce n’est pas son premier passage dans la capitale et son souhait le plus grand est de partager sa culture dans le monde entier, mâtinée de son sourire et sa bonne humeur.

 

https://www.facebook.com/acotaca/

acophoto-2

 
Dragon_Barre 03
 
Et cette belle journée s’est terminée autour d’une tablée fatiguée mais heureuse de tous ces échanges culturels.
 
d’autres photos et extraits musicaux au prochain article
 
image
 
Dragon drôle