Bushido

Il suffit de se rendre sur internet pour avoir des tonnes d’informations à ce sujet, en voici un exemple qui me semble intéressant et compréhensible sans avoir fait des études supérieures.

Le code d’honneur en ce qui nous concerne de nos jours se résume plutôt et souvent à cela :

“Les arts martiaux commencent par la gratitude et finissent souvent par l’ingratitude”

Cette phrase de Minoru Mochizuki reprise par Claude Falourd est tellement vrai et à en croire leur histoire, il est clair qu’ils ont pu en prendre toute la mesure. à développer ……..

J’espère que cet article sera lu par le plus grand nombre et surtout par ceux qui n’ont aucune reconnaissance envers les “anciens” qui ont su prendre de leur temps et de leur peine parfois même de leur argent pour rendre service, faire grandir des pratiquants qui après coup vous font comprendre qu’ils ne doivent rien à personne; il en va ainsi de la vie, mais rassurez vous il y a des exceptions ……..enfin, j’y crois encore!

Dragon-Barre 01

Bushido

La Philosophie de la Voie des Arts Martiaux

Le Bushido est le code éthique et moral des samouraï, la classe guerrière du Japon ancien. Créé comme un code de comportement par les guerriers des premiers temps, qui vivaient dans un état de guerre permanent, le Bushido règle la vie entière d’un Samouraï. Les préceptes éthiques et moraux du Bushido ont été affinés puis énoncés pendant les années paisibles de l’ère Tokugawa (1603- 1878). A cette époque, le Bushido, qui fut pendant longtemps dévoué à la guerre, commença a être consacré à l’accomplissement de la Paix.

Samourai

L’esprit du Bushido se réalise dans la bienveillance, le courage, l’honneur, et dans un dévouement pour l ‘humanité. Dans le japon féodal, les Samouraï étaient les gardiens de la paix et de la sécurité; il était de leur devoir de maintenir la justice et de protéger les innocents. Dans l’accomplissement de leur devoir , les samouraï étaient tenus de faire des jugements raisonnables, d’une façon décidée et responsable, en matière de conduite des affaires. Le Bushido a enseigné aux samouraï la pratique de la compassion comme la lumière à suivre au service de la communauté. De plus, parce qu’ils acceptaient leur propre mort, les samouraï étaient capables de conserver un calme stoïque face au danger. Ayant déjà vaincu leurs peurs les plus profondes, les Samouraï pouvaient faire face à l’inconnu avec un cœur constant et sûr .La capacité de comprendre quand il est correct de vivre et quand il est correct de mourir requiert un état d’esprit connu dans la pratique du Zen comme "l’esprit sans esprit". Celui-ci est la pierre angulaire du Bushido.

Zen 04

Le Bushido n’est pas seulement le code des anciens samouraï, c’est aussi le cœur du Budo moderne. La sagesse, la bienveillance et le courage sont requis dans toutes les formes de Budo authentique. A la différence du sportif, le pratiquant du Budo doit s’entraîner comme s’il faisait face à la mort à chaque séance.

shingitai_cr

L’esprit du Bushido peut être perçu pendant la pratique au Dojo. Les disciples du Budo s’entraînent afin d’atteindre l’ efficacité maximale dans l’usage de leur énergie et de contribuer au bien-être mutuel et à l’intérêt de leur environnement. Respect pour ses anciens, compassion pour les plus jeunes et discipline dans l’entraînement sont les signes visibles de l’esprit du Bushido à l’œuvre dans le Dojo. Cependant, le Bushido, la pratique du Budo, n’est pas limité au Dojo. Il doit s’intégrer et s’appliquer à chaque aspect de la vie. Le vrai Bushido se réalise à travers la considération pour ses semblables, la dévouement à l’honneur , et finalement par la contribution à la communauté.

Dragon-Barre 01

“Apprend la sagesse dans la sottise des autres”

Denislogocouleur