MENKYO 2017

Ce samedi 24 Juin au dojo de Marolles sur Seine c’est déroulé un évènement important.

Dans la grande tradition des "MENKYO" de l’école TAIKIKAN pour les membres du CAMA-TAIKIBUDO après un investissement de plusieurs mois pour la préparation du niveau supérieur ou l’équivalence d’un niveau déjà acquis dans une autre structure.

La veille, le vendredi 23 Juin dés 18h30, début de révision du programme Shodan et Nidan en mettant l’accent sur les principes de l’école à travers les positions et les déplacements, puis Samedi 24 Juin dés 9h suite du programme  avec en plus le Sandan pour un candidat qui a bien compris toute la signification d’un Menkyo à savoir la nécessité d’un très grand travail de perfectionnement une fois les bases acquises qui prendra à l’évidence des mois, voir des années pour valider ce niveau.

 

image

image

Félicitation particulière pour Nicolas DUPIN
Shodan depuis le 2 Février 2012
et qui a persévéré malgré une première tentative infructueuse en 2015

image

Respect : parmi les élèves présent, certains pratiquent depuis plus de quinze ans, un autre était responsable technique d’un club, un autre encore gradé dans plusieurs disciplines et pratique encore avec passion à 69 ans.

image

image

Remerciement à Hervé V. qui a pu aider Armel F. à travailler son programme et merci à Guillaume H. qui a servi de uké au senseï et a également aider à la progression de chacun.

image

image

A mes cotés, Gilles Ardoin et Farid Merouk des responsables techniques qui savent représenter au plus haut niveau l’état d’esprit et la philosophie de l’école Taikikan sans ambigüité aucune, des valeurs sures qui ne se contentent pas de diriger, de rectifier les autres mais qui régulièrement se remettent en question auprès du fondateur de l’école.

L’article du journal “la république”

image

image

Du plus Jeune (Benjamin Nicolas) qui suit inlassablement son ascension avec discrétion et persévérance autant sur le tatami que dans sa vie privée (il vient d’être papa) au plus ancien (Daniel Coone) qui malgré des blessures de guerre qui souvent le rappel à l’ordre et qui reste passionné à découvrir de nouveaux horizons à travers le Taikibudo bien qu’ayant pratiqué bien d’autres disciplines, il va sans dire que nous aurons un grand plaisir à les retrouver en septembre.

Je tiens personnellement à souligner l’investissement à ces préparations de ses personnes qui n’ont pas ménagés  leurs efforts pour aboutir à la concrétisation d’un menkyo véritable (tous sont élèves à Montereau sous la direction du Senseï et une procédure de cours spécifiques était prévu régulièrement depuis le début de la saison) pour certains pourtant ce ne fut pas chose facile avec les aléas de la vie (travail, santé, famille) mais dans la vie il y a des choix à faire, il faut savoir concilier l’envie et le besoin, la nécessité et le plaisir, faire la part des choses et se prendre en main, l’important et de n’avoir rien à regretter.

Les responsables techniques de l’école Taikikan étaient bien sûr présent et ont pu noter quelques remarques afin d’améliorer le travail technique pour la suite à tenir.

image

“Le mot arrogance contient deux r, un r de mépris, un r de connerie.”

 

Denislogocouleur

4 réflexions sur « MENKYO 2017 »

  1. Après des efforts continus (et a prolonger) d’être récompensés d’un travail assidu est, un grand honneur que nous fait Kyoshi Denis Gauchard et, un plaisir partagé par tous les intervenants.
    Quand a moi qui suis (je crois) le plus jeune ,a 68 ans je suis fier de pratiquer le Taikibudo pour sa forme physique et mentale et l’esprit du club qui en découle
    A Septembre donc !

  2. Bienvenue dans le Cercle des pratiquants de TKB aux nouveaux promus.
    Persèverez dans cette Voie et vous découvrirez des choses extraordinaires :
    vous, les autres ….
    A bientôt
    G.A

  3. Félicitations aux nouveaux promus pour leurs efforts, et à la saison prochaine ! La route est longue, à nous d’en affronter les étapes ensemble …

  4. Les félicitations aux nouveaux promus. La voie du budo vous est grande ouverte. Certains d’entre vous sont deja sur ce chemin, d’autres viennent à peine de l’emprunter. Ils vous restent encore du travail mais vous êtes vraiment sur la bonne voie.

Les commentaires sont fermés.