Signification des « grades »

Voici un bel article sur la signification des grades (un de plus me direz-vous) de l’école Goshinkai mais il me semble intéressant et je pense qu’il peut correspondre à notre pratique spécifique. La copie de l’introduction ci-dessous devrait vous inciter à lire l’article en entier.

image

« Dan » signifie que vous avez fait une démarche d’apprentissage, ainsi qu’une volonté de travailler sur votre égo. On pourrait traduire ce mot par « une marche d’un escalier » ou « un barreau d’une échelle ».

Selon les niveaux, les grades ne s’attribuent pas toujours en fonction des prouesses physiques, mais en fonction des progrès effectués par rapport au point de départ et surtout par rapport à la maturité correspondant au grade sollicité.

Nous ne sommes pas tous égaux en capacités physiques. L’attribution d’un grade est un suivi régulier de l’évolution d’un pratiquant, dans son adaptation face aux obstacles, dans sa détermination et dans sa ténacité sur le long terme.

Chaque « apprenant » est différent et il faut en tenir compte ; malgré tout, il y a des programmes progressifs avec des difficultés et des détails de complexités croissants.

On ne devient pas « plus fort » avec un grade supérieur, mais on se situe sur un plan. On voit quel chemin on a parcouru et dans quelle direction aller.

image

Il y a une notion philosophique et un intérêt grandissant à mieux se connaître.

L’étudiant doit regarder à l’intérieur de lui-même.

L’étudiant ne doit pas être inquiet à propos de son grade, il doit faire confiance au « senseï » qui s’occupe de ça.

Le grade ne représente pas un rang, mais un niveau, une aptitude, une compétence dans le domaine des arts martiaux. La responsabilité d’un « yudansha », détenteur de grades « dan », est de promouvoir et d’encourager la pratique de sa discipline, et de respecter les autres pratiquants des autres arts martiaux.

Suite de l’article en totalité en cliquant sur l’image :

Et quelques souvenirs pour se hisser en haut de l’affiche :

BelgiqueIMAF-10-12
Nobetsu et Higushi Sensei
les plus hautes autorités actuels de imaf kokusai

Quel rapport avec la photo qui suit ou le regretté Kanazawa sensei
se fait remettre le plus haut niveau avec imaf kokusai budoin

Kanazawa_IMAF

Si vous ne voyez pas c’est qu’il n’y en a pas
Une organisation sérieuse ne délivre que des reconnaissances sérieuses
sinon sa crédibilité pourrait être remise en question

image

DG avec John Gage

Et pour conclure avec le représentant du jujutsu imaf kokusai lors d’un stage en Belgique ( 2012)

John Gage sensei pour la remise du Shichidan

non pas par l’opération du saint esprit mais par une présentation
effective devant les plus hauts experts de la discipline concernée
et quelques cinquante stages nationaux et internationaux sur le tatami (pas autour)

On ne refera pas l’histoire mais les souvenirs ne se balayent pas d’un revers de main

image

Et puis pour finir pourquoi ne pas publier ceci
après tout il y en a tellement qui affichent leur titre sans avoir présenté quoi que ce soit.

DG avec IBA
avec les plus grands experts de I.B.A

se remettre en question devant des experts qui ne sont pas obligatoirement
représentatif de votre discipline n’est pas évident non plus.

Hachidan

Certificat IBA

Mais au delà des grades et des titres attribués par des instances reconnues et il est vrai après une vie consacrée à l’étude et à la transmission de différents arts martiaux en inculquant certaines valeurs au delà de la technique et de cette “efficacité” tant recherchée ma véritable récompense, ma satisfaction d’avoir suivi le bon chemin ne tient pas à l’obtention d’un diplôme si élevé soit-il mais à ce genre de message qui suit car il émane d’une personne qui reflète à mes yeux le vrai pratiquant de “BUDO” voué corps et âme à sa passion avec discrétion et au service des autres.

Mon cher Denis,

un grand merci pour tes vœux qui nous font énormément plaisir. Toute la famille te souhaite également, ainsi qu’a Claudette et tous les membres du Taikibudo, une très belle année 2020. Une année ou tu apporteras encore énormément autour de toi grâce à ton cœur, tes valeurs, ta générosité, tes compétences avec cette si belle école que tu as fondé et d’où émane un véritable esprit de guerrier pacifique. Un grand merci pour tout et un véritable bonheur et honneur de te compter parmi mes amis.

En effet au grand plaisir de se revoir, prend soin de toi.

Bises sans oublier Claudette

Laurent du CDRAM

Dojo du CDRAM

Et un petit supplément récolté sur le net mais que je reprend volontiers.

Avant, quand on ne venait pas à l’entraînement, on allez voir le prof pour lui expliquer dans les yeux le motif de son absence…
Avant, quand un gars n’était pas là, les autres s’en inquiétaient, parfois l’appelaient même pour prendre des nouvelles…
Avant, un cours le dimanche à 8h où le vendredi à 21h, ne faisait peur à personne…
Avant, quand il y avait un stage, les élèves se bousculaient pour aider à l’organisation, bloquaient le week-end avant de connaître les détails du stage…
Avant, un rhume ou une cheville douloureuse n’empêchait pas un élève de venir s’entraîner…
Avant, les élèves savaient qu’il allait leur falloir plusieurs années pour être considérés comme un « ancien »…
Avant, « je serai là » avait de la valeur. Le « peut-être » n’existait pas…
Mais comme on l’entend aujourd’hui : ça c’était « Avant »
Aujourd’hui, le mieux que peut attendre un enseignant c’est un sms ou un message fb 2 h avant le cours pour dire « pas là ce soir coach … »
Aujourd’hui, on vient 1 fois par semaine, et après 3 ans on dit « j’ai fait ça pendant 3 ans et j’avais envie de changer »
Aujourd’hui, c’est au prof de justifier quand il décale un cours…
Enseigner les arts martiaux est devenu une voie bien plus dure pour l’enseignant que pour l’élève !
Un conseil pour les débutants : la Rigueur,la Ténacité, l’Acharnement sont les piliers de votre niveau. Vous ne pourrez jamais construire quoique ce soit de solide sur du « parfois », du « si » et du « peut-être ». Décider et Faire doivent être votre ligne de conduite. Et c’est là qu’un simple loisir du mercredi après-midi, devient votre tuteur pour la vie !

 

Pas changé

Album souvenirs

 

Sensei DG