Cours et stage Iaido

Iaido Taikikan


Parchemin



Iaido école Taikikan


dragons


Calendrier 2020-2021 pour le Iaïdo école Taikikan


Samedi 10 Octobre 2020* à Montereau (possible Jyo/ken)


Samedi 21 novembre 2020 (Pendant le stage TKB pour AJFB La Chapelle st Luc) attente confirmation


Samedi 28 Novembre 2020 à Ville st Jacques (possible Jyo/ken)


Samedi 30 janvier 2021* à Montereau (possible Jyo/ken)


Samedi 27 mars 2021* à Montereau (possible Jyo/ken)


Samedi 17 avril 2021 à Vallery (possible Jyo/ken)


Samedi 22 mai 2021* à Montereau (possible Jyo/ken)


Surement un dernier stage fin juin en plein air


Le dernier stage au dojo de Montereau


10 octobre 2020


(juste avant le 2e confinement)


Stage du 10 Octobre 2020


 Iaito 


Dorénavant les messages d’informations ne seront envoyés qu’aux pratiquants inscrits pour la saison passée et en cours.


Merci à l’ami Arnaud d’avoir trouvé ce lien


seidoshop

Plein d’informations sur le Iaito
Origine, fabrication et plus


image


PROCHAIN STAGE
(sous réserve)


Samedi 30 janvier 2021* à Montereau


Toujours possibilités de travail Ken/Jyo si information à l’avance


En dehors des stages, il est possible de venir le lundi au dojo de Montereau


pour suivre un cours de 1h (19h-20h)


à la condition de s’inscrire à l’avance par Mail ou Tel


Cours particulier possible à la demande


image

En attendant pour évoluer, voici quelques idées

Rokkudan

iaido no Kata

1ère série

2e série

3e série

4e série

5e série

6e série

7e série

Pour mémoire, dans l’exécution contre un seul adversaire
l’adversaire peut être toujours devant mais de préférence comme suit :
1ère et 2e l’adversaire est devant, 3e l’adversaire est à gauche,
4e l’adversaire est à droite
5e l’adversaire est derrière, 6e l’adversaire est devant, 7e l’adversaire est à droite

Proposition de travail pour son évolution personnelle


Kabuto

IAIDO école TAIKIKAN


Formulaire d’inscription


à remplir complètement et lisiblement, merci


(2 x sur A4)


en pdf


Formulaire inscription


ou en image


Formulaire d'inscription


image


Les inscriptions pour le prochain stage :


un supplément de 5€ est appliqué pour les stagiaires non inscrits à l’avance 


Tsuka


Un certificat de stage sera remis uniquement pour les inscriptions à l’avance.


Certificat stage


image


Nous acceptons toutes remarques, toutes discussions de la part de personnes compétentes (cursus personnel) sur le sujet (historique, tradition)


Matériel personnel nécessaire – Prêt possible de Ken avec étui pour débuter


réservations / annulations obligatoires (48h)


01-60-67-49-44 / 06-08-50-85-48


********


BONNE SAISON 2020-2021


Taikikan


“il ne s’agit pas de brandir sa lance mais rester maître de la retenir pour ne pas tuer”


Perso DG

14 réflexions sur « Cours et stage Iaido »

  1. Bonjour cher Shihan,
    Je fais un petit retour sur le stage de samedi où tout a été réuni pour avoir maintenant d’excellents souvenirs. En effet la participation, l’intérêt des stagiaires, l’amitié, le travail sérieux et le petit pot de l’amitié, sans oublier les mises à l’honneur où chacun (récipiendaire ou non) doit y voir un encouragement au Budo.
    Bien amicalement

  2. Voici le genre de commentaire qui vous donne envie de continuer à vous investire afin de transmettre certaines valeurs du Budo traditionnel qui en fait est bien le combat à mener contre votre principal adversaire; vous-même.
    Et l’auteur de ce commentaire serait à même de vous en parler bien mieux que moi à ce sujet.

  3. Ce dernier stage de fin d’année 2017 a été d’un enrichissement exceptionnel avec d’une part l’assemblage de plusieurs séries ou l’on passe du rôle de Tori à celui de Uke et également pour moi d’endosser le rôle d’instructeur, pas toujours facile de trouver de quoi faire évoluer l’élève par les mots et l’exemple qui va avec.

  4. Heureux de voir vos sourires et vos jolis keikogi bleu !
    Bienvenue aux 3 vétér … euh nouveaux venus pardon …
    Bravo encore à Nathalie Barrault pour son entrée « dans le cercle » (uchi no maru) …
    Bises à tous et à très bientôt !

  5. J’ai toujours grand plaisir à retrouver ce groupe de Iaidoka qui progresse ensemble,
    dans le sérieux de l’étude et la bonne humeur.
    Les débutants avec leurs difficultés propres nous rappellent combien cet Art est exigeant, en matière technique avec une multitude de petits détails qu’il faut absolument maitriser, et aussi au niveau mental: contrôle de soi, de ses déplacements, de son arme (toujours dangereuse) accepter d’écouter les conseils pour évoluer, et surtout être avec les autres ( une esquive doit correspondre à l’attaque engagée sinon erreur voire danger pour les partenaires par maladresse)
    La passion nous habite ( comme dirait Pascal)
    Merci à tous

  6. le stage Iaido de samedi a réuni pas mal d’adeptes et je regrette de n’avoir pu être présent. j’espère que les nouveaux ont su apprécier toute la quintessence du Iaido et que j’aurai le plaisir de les revoir sur d’autres stages.
    ( ne dite rien mais celle qui se cache derrière l’appareil photo, je crois que c’est Claudette!)

  7. Un très bon stage qui malgré la fatigue qui se lit sur le visage radieux des pratiquants; fatigués mais heureux, voilà le secret pour avoir du plaisir à revenir.
    Merci à l’ami Pierre-Yves Campagnac pour avoir mis les photos du groupe à l’honneur sur sa page Facebook; même si je sais que beaucoup viennent sur ce blog (même ceux qui trouvent des choses bizarres) cela fait toujours plaisir d’avoir un petit commentaire ou que l’on parle de nous (positivement) ailleurs.

  8. Judicieuse réponse Denis, adressée à quelque épidermique et sourcilleux Budoka préoccupé d’authenticité … qui doit bien se douter que les élèves directs (et non-épisodiques …) de Minoru Mochizuki Sensei en France se comptent sur les doigts d’une main … les autres peuvent néanmoins être respectueux et reconnaissant …
    Quant aux fesses de certains, oui, qu’ ils en prennent soin, mais, de grâce, qu’ils oublient un peu leur … nombril …

  9. Bravo Claude pour ton Sandan ! C’est du boulot !
    La lame est forgée, ensuite il faut la polir longuement …
    Osu …

  10. je tenais à remercier les « Senseï » pour le stage de samedi qui fut encore rempli de découvertes et de détails ( ils sont nombreux !!! ) à perfectionner!!!!
    Cela faisait également plaisir de voir toute cette équipe de plus en plus nombreuse et motivée.
    à bientôt

  11. Je viens de découvrir en initiation le iaido de cette école et cela a vraiment été une découverte pour moi.
    Que de détails ! il faut vrament être attentif à plein de choses à la fois et le travail sur la vigilance me plait, je pense que cela peut m’aider dans d’autres domaines.
    Merci à toute l’équipe.

  12. Ce dernier stage de Novembre 2014 en a surpris plus d’un(e); (surprise favorable vu les témoignages de satisfaction qui ont suivi.
    Il faut parfois savoir orienter un cours d’une façon différente pour suciter l’intérêt des élèves qui parfois se demandent où ils vont tant ils ont l’impression de répéter les mêmes choses inlassablement.
    Merci donc à tous les participants de ce stage qui ont témoigné d’un intérêt particulier à faire « la même chose mais différemment »
    Mais attention à ne pas en prendre l’habitude!

  13. Effectivement, le Iaido de l’école Taikikan, même s’il est le résultat du parcours du fondateur (Cocâtre, Mochizuki, Bindel) est bien issu d’une école traditionnelle d’origine Katori shinto ryu qui n’est pas que de la démonstration comme on peut l’entendre de pratiquant mal informé; mais au delà de la technique pure il s’agit de ne pas oublier l’essentiel d’un Budo digne de ce nom : la remise en question permanente du détail technique et la prise de conscience d’être en danger face à l’adversaire même imaginaire.

  14. Le Iaido de l’école fait partie intégrante du Taikibudo, ce n’est pas un complément ou une option. c’est un passage nécessaire pour la compréhension de l’état d’esprit du pratiquant qui à un certain niveau accorde une valeur fondamentale à la conception du BUDO; notion du danger, vigilance, être présent, l’avant, le pendant et l’après etc, etc ……l’art de trancher l’égo n’est pas un sport, mais cela c’est une autre histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.