Cotisations & Crise sanitaire

Bonjours à tous.

Puisque ce sujet à été abordé par certains, il me semble bon d’apporter ici quelques informations.

Tout d’abord, je tiens à remercier tous les clubs qui ont renouvelés leur adhésion au CAMA et à tous les adhérents qui ont renouvelés leur licence en sachant que le début de saison pourrait éventuellement etre perturbé par des nouvelles mesures sanitaires limitant leur pratique et l’accès aux lieux d’entrainement. Il y en a même qui ont continué à prendre des inscriptions après les mesures d’interdiction de pratique. Certainement que la plupart sont conscient qu’une structure pour fonctionner à besoin du soutien du plus grand nombre quelque soit les circonstances et je vais tenter ici de vous en fournir quelques raisons.

FNSMR

Tour d’abord pour la FNSMR

Il faut savoir qu’une fédération ne s’arrête pas de fonctionner pendant cette crise. Il y a des professionnels techniques et administratifs, il y a un siège social avec des bureaux en locations, il y a des véhicules de fonctions.
Quand vous réglez la licence assurance, une des moins chères que je connaisse (14€) qui vous garantit de faire partie d’une structure reconnue par le ministère des sports vous permettant ainsi d’être reconnu officiellement dans votre pratique, d’avoir des subventions et d’être couvert dans vos risques d’accident autant qu’en responsabilité civile (même en cette période ou certains arrivent à s’entrainer en dehors de leur structure)

CAMA-TAIKIBUDO

CERCLE D’ARTS MARTIAUX ASSOCIATION
Identifié(e) sous le numéro d’affiliation : F77122

Le Foyer Rural ou l’association est garanti en responsabilité civile par le contrat
n°41480048E0002 souscrit par la FNSMR auprès de GROUPAMA

pour mémoire je rappelle que nous avons la chance de pouvoir fonctionner en groupement de clubs à travers le CAMA et que ce dernier règle l’adhésion club de 233€ (répartition départementale, régionale, nationale), sinon il faudrait que chaque club règle cette adhésion.

CAMA

Ensuite pour la CAMA-TAIKIBUDO

Par rapport à ce que vous venez de lire, j’espère que vous vous rendez compte que quand vous réglez votre adhésion club de 20€, qu’un kyu paye 15€ (1€ pour le CAMA) et une ceinture noire 20€ (6€ pour le CAMA) le CAMA ne dispose pas d’une trésorerie terrible et qu’en l’absence de stage (bénéfice reversé au cama) il sera bien difficile de maintenir son activité (heureusement nous sommes bénévoles) et qu’en dehors du temps passé à faire vivre notre association il y a des frais qui auront bien du mal à être maintenus : Frais de gestion bancaire, Frais de gestion internet, Frais d’hebergement site et blog, Frais d’hebergement image et vidéo, Frais fournitures de bureau.
Je rappelle également que les certificats de grade sont gratuits (rare dans d’autres organisations)

Je vais passer sous silence les frais d’adhésion à IBA (groupement de club) que le CAMA prend en charge, Les frais de route pour se rendre aux AG et autres réunions de ces structures.

Les clubs

Et pour finir les clubs adhérents au CAMA

Chaque club est indépendant financièrement et donc peut adhérer individuellement aux structures de tutelles. Chaque club peut décider du montant de ses cotisations ainsi que de les augmenter ou de les diminuer selon les évenements. Ainsi si un club veut remboureser ses adhérents pour manque d’activité c’est possible mais à mon sens n’est pas compatible avec l’état d’esprit de notre discipline. Vu que ce manque d’activité est indépendante de notre volonté, chacun devra s’il le souhaite entrevoir une possibilité de satisfaire les adhérents. Par exemple  donner des cours supplémentaires, regler les entrées des futurs stages, et même proposer les inscriptions de la saison suivante avec un tarif préférenciel.

Donc pour conclure et après analyse de ces différentes données, il va de soi qu’avant de réclamer quoi que ce soit n’hésitez pas à proposer des solutions cohérentes pour le maintien de notre association qui a besoin de votre soutien autant que vous avez besoin d’elle.

Encore merci pour ceux qui ont choisi de faire partie de l’aventure malgré l’avenir incertain de l’activité.

Taikikan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.