A propos Pierre-Yves CAMPAGNAC

Le samouraï du Jabron, Pierre-Yves CAMPAGNAC Senseï, Renshi école Taikikan.

Jabron Taikikan

Depuis quelques mois, le Jabron Budokan de St Vincent organise le samedi matin, une à deux fois par mois, une séance d’entraînement libre, articulée autour d’un échauffement général relax, d’un échauffement spécifique aux « cibles », puis d’une partie randori composée d’un nombre plus ou moins raisonnable de reprises de durée variable, en Kenpo (poings/pieds avec protections) et Kobudo (armes en mousse). Bientôt peut-être du Ju Jutsu au sol, en fonction des progrès ( et donc de l’assiduité …) du groupe …

Il est à noter qu’il s’agit d’une initiative de quelques élèves particulièrement motivés du Jabronkan, qui n’hésitent plus à s’entraîner en l’absence de leur instructeur et qui n’hésitent pas non plus à lâchement « secouer » ce dernier lorsqu’il est présent …

Ce Samedi 6 Avril a donc vu se rassembler une petite équipe dynamique qui a occupé la salle Gonsaud de 9H30 à Midi avec un petit programme bien honnête pour débuter le week-end : 18 reprises de 2 minutes espacées d’un minute de repos/papottage, dont 3 en Ken, 3 en Tambo, 3 en double-Tambo, 3 en Nunchaku et 6 en Kenpo .

Hiver 2012-2013 086

 

Heu, on a un peu poussé, hein !?

 

Christophe, c’est la ceinture qui doit être noire, pas le pantalon …

 

 

 

 

 

 

 

Cette agréable récréation s’est achevée classiquement autour du verre de l’amitié afin de lutter, est-il nécessaire de le préciser (!?), contre la sécheresse, la déshydratation et le réchauffement climatique réunis.

Hiver 2012-2013 088

 

 

Kampaï !!!

 

 

 

Un grand merci à Damien, Thomas, Christophe pour leur amitié et leur enthousiasme, un grand merci également à Philippe qui, soucieux de notre état de santé, nous a rejoint pour l’apéro, et un clin d’oeil à Brice qui s’en veut déjà d’avoir raté çà (le boulot …) !

A noter qu’il est en projet d’ouvrir ces séances à des pratiquants (choisis … estimés …) issus d’autres disciplines martiales des environs de Sisteron, afin de créer une dynamique d’ouverture et d’amitié chère au Taikibudo, ainsi qu’aux structures qui l’honnorent de leur confiance, à savoir IMAF et IBA .

Amitiés de Provence

Petite histoire du TKB en image

Il était une fois imagescaffhnjn.jpg qui décida d’envoyer à ueshiba.png un de ses meilleurs étudiants imagescad4vkhs.jpg

Dans les années 1950, ce dernier vint en France et démontra pour la première fois Aiki-jujutsu, kenjutsu et iaijutsu tels qu’il les enseignait en son dojo de Shizuoka, le YOSEIKAN.

jim1.png Un jeune judoka doué le suivit durant trois ans au Japon où il reçut un entrainement intensif, puis il revint en France et contribua à former nombre d’anciens parmi lesquels, entre autres,

floquet.png et roland-hernaez-230×300.jpg et surtout imagescapi89an.jpg qui eut une influence déterminante sur 64ffa59d21d24f38a7f9ac82f5e9fb82.jpg eh oui, eh oui, …

Sous la haute direction du fils du Maître lui-même imagesca8xvaz0.jpg et de l’un de ses talentueux assistants bindel1.png notre Sensei  poursuivit son étude,

jusqu’à être influencé favorablement par

imagescag12juz.jpg en matière de qualité de contrôle et de techniques de santé.

Sa conception personnelle du Budo prit alors véritablement forme et apparut enfin le … le …imagescamm8qyg.jpg eh oui, eh oui !!

Puis ce furent les années IMAF où il rencontra de nombreux experts …

 

exincourt-06008.jpg

 

1d82ea5d4e9a43e69fec5c1ce36a698f2.jpgimagescaa0efbh.jpg

 

imagescajlrny7.jpg

Enfin, un petit groupe d’étudiants motivés autant que sympathiques se forma autour de la pratique du Iai taikikan                   Iai class

La suite dépend de nous tous, suivons le guide        2363187789_1.gif    hé,hé,hé !!!

Les plus jeunes peuvent chercher qui sont les personnes représentées plus haut dont l’identité est volontairement cachée .