Introduction

Fidèle à l’esprit traditionnel et authentique des maîtres qui en ont transmis les éléments principaux, le TAIKIBUDO© constitue un RYU, une école de  JU JUTSU, au sens large du terme, ainsi que le principe d’étude fondamental régissant l’’intégralité de ses enseignements martiaux.

Nos origines

Sato senseï

Il se définit étymologiquement comme une voie martiale utilisant l’énergie issue de l’union du corps et de l’esprit à des fins pacifiques.

Comme la plupart des arts martiaux, la compréhension de leur raison d´être ne peut se résumer en quelques lignes, mais par la pratique régulière où le corps et l´esprit fusionnent petit à petit sans même avoir besoin de poser les questions :

Quand, Comment, Pourquoi ?

TAI : Le corps physique et tous ses composants corporels : force, souplesse etc…

KI : L´esprit, l´énergie et tout ce qui s´y rapporte; le souffle, l´âme spirituelle.

BUDO : La voie ultime du guerrier, l´art d´arrêter le combat.

Merci de nous faire part de toutes remarques utiles (erreurs, mauvaises traductions ou interprétations), également, toutes suggestions afin de faire évoluer ce site seront les bienvenues. Nous acceptons également les encouragements et autres marques d’amitiés. Ce site n´a d´autres buts que de resserrer les liens d´amitiés envers les pratiquants, sympathisants actuels, anciens ou à venir.

Toute  personne ou organisme ne désirant plus figurer sur ce site, est prié de le faire savoir.

 DG & PYC

Kamon Taikibudo

C.A.M.A  Cercle d’Arts Martiaux Association

Le c.a.m.a vous propose la pratique du Kenpo (poings/pieds), du Jujutsu (self-défense) et du Kobudo (armes) de l’école TAIKIKAN ou de l’ensemble de ces disciplines sous l’appellation TAIKIBUDO.

L’orientation de cette école ne porte pas uniquement sur l’ efficacité technique et physique en combat mais aussi et surtout sur l’aspect relationnel entre les pratiquants (entraide et prospérité) ainsi que sur son évolution personnelle (respiration, attention, décontraction)

Le TAIKI BUDO ne s’apprend pas, il se pratique.

Il faut faire la différence entre l’art martial qui puise son utilité première sur l’efficacité en temps de guerre (attaquer pour tuer; se défendre pour éviter d’être tué) et le budo qui donne un sens différent aux notions d’attaque et de défense:

Attaque : capacité à donner

Défense : capacité à recevoir

La capacité à communiquer est donc l’essence même du BUDO

Cette capacité à communiqué ne peut se faire sans une certaine compréhension du “ki” ou énergie qui pourra permettre une harmonisation entre les uns et les autres en ayant conscience du temps présent et de l’’environnement.

la capacité à être présent est une recherche essentielle en TAIKIBUDO qui avant tout prône le développement de la personne et non l’’anéantissement de l’autre.

DG

Savoir et Vouloir

Contact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.